Actualités

04
Juillet 2019
Team Minerva Oil chaud bouillant avant le Rouergue !
Team Minerva Oil chaud bouillant avant le Rouergue !

Les températures montent et les rallyes se succèdent en ce début d'été. Après avoir disputé à la mi-juin le Rallye Vosges Grand-Est comptant pour le Championnat de France Asphalte, puis le Haut-Var dans le Championnat Terre, le Team Minerva Oil se dirige ce week-end vers l'Aveyron pour le Rallye du Rouergue, dernière manche Asphalte avant la trêve estivale. Bien accrochée à sa deuxième place au Championnat, l'équipe souhaite conclure cette première moitié de saison par un beau résultat.

A Gerardmer (88), le Team Minerva Oil by GBi.com se présentait au départ avec 3 équipages : Julien Marty & Nicolas Steve (Mitsubishi evo IX A8), Boris Carminati & Marine Lacruz (Trophée Clio R3) et Frédéric Roussel & Antoine Coulombel (Renault Clio R3).
Julien Marty tombait sur un équipage local à l’appétit aiguisé et était rapidement retardé par une durite de turbo débranchée, un problème mineur au final mais qui lui faisait perdre un temps précieux. Il devait attendre la fin de première étape pour prendre la tête de sa classe suite au retrait de Maxime Braesch. Face aux conditions délicates du dimanche matin, il trouvait le bon tempo pour déjouer les pièges et ramener au Team les points de la victoire de classe.
Boris Carminati, leader du Trophée Clio R3T avant le départ débutait l'épreuve de fort belle manière en remportant autoritairement les 3 premières spéciales. Il partait malheureusement à la faute dans l'ES5, de manière définitive mais conserve malgré tout la 1ère place du Trophée.


Place maintenant au Rallye du Rouergue basé à Rodez (12), un rallye exigeant où les hommes et les mécaniques sont souvent mis à rude épreuve, bien aidé par des températures caniculaires ! Face à ce monument du Championnat de France, le Team Minerva Oil se déplace dans l'Aveyron avec son équipe habituelle composée de Julien Marty & Valentin Auge (Mitsubishi evo IX A8), Antoine & Ludovic Hommeau (Mégane RS N4) et Boris Carminati & Marine Lacruz (Trophée Clio R3). L'objectif est de ramener le score maximum puisque tous les trois braveront un terrain qu'ils connaissent bien avec de fortes ambitions !


Le week-end dernier avait lieu la 1ère édition du Rallye Terre du Haut-Var. Basée à Draguignan et tracée dans le camp militaire, l'épreuve est en fait la renaissance du mythique Rallye des 1000 pistes et pouvait compter sur la présence d'un nonuple Champion du Monde en la personne de Sébastien Loeb ! Sur la DS3 WRC du Team PH Sport, Jean-Charles Beaubelique et Julien Pesenti reprenaient du service pour cette découverte. En difficulté lors de la première étape sur un terrain jugé très cassant, JCB ne pouvait éviter une crevaison comme bon nombre de pilotes, il concluait cette première journée difficile à une 17ème position pas vraiment conforme à ses ambitions. Le lendemain, sur des portions de pistes déjà parcourues et assimilées la veille, il réussissait à élever le rythme pour se mêler à la bagarre pour le Top 10. Très satisfait des sensations et des chronos réalisés le deuxième jour, JCB remontait à une belle 10ème place au scratch après s'être fait énormément plaisir comme il nous l'explique : "Dans l'ensemble, ce 1er Terre du Haut-Var s'est bien passé même si nous avons beaucoup souffert le premier jour, que ce soit dans les chronos ou physiquement avec les températures que l'on sait. Nous pensions avoir bien roulé dans la première boucle malgré la découverte des routes mais finalement les chronos n'étaient pas top sans que l'on ne sache vraiment pourquoi. Ça allait beaucoup mieux l'après-midi et on commençait à remonter mais dans le 5ème chrono, comme beaucoup de pilotes ce week-end, nous crevons et devons parcourir les 7 derniers kilomètres avec un pneu complètement déchiqueté. Nous terminons la dernière spéciale sur un rythme moyen quelque peu désabusé par les 2 minutes laissées et notre 17ème position.
Nous étions nettement plus à l'aise le dimanche où certaines portions de spéciales avaient déjà été empruntées la veille, nous avons pu prendre de bonnes notes et bien travailler nos caméras avant le départ et tout de suite on s'est senti plus à l'aise. Sur les 4 ES au programme, nous signons trois 8ème temps et un 7ème face à des pilotes comme Mordacq, Raoux ou Manzagol. Très satisfaits de notre rythme, nous avons pris énormément de plaisir à bord de la DS3 WRC PH Sport qui a une nouvelle fois été top, tout comme nos pneumatiques Michelin malgré l'extrême complexité du terrain à ce niveau-là. Compte-tenu de notre faible expérience sur Terre, nous sommes très heureux de ce week-end et espérerons autant de plaisir fin Juillet au Terre de Langres !"

Hors championnat, Michaël Lobry & Gaëtan Parade poursuivent leur aventure en Coupe de France et leur quête de points. Fin juin, ils disputaient le Rallye du Sidobre à bord de leur Mitsubishi evo X R4. Aux avant-postes comme toujours, Michaël ramenait une nouvelle fois la victoire de classe qu'il agrémentait d'un podium en groupe R et d'une belle 4ème place au scratch. 4ème de la ligue Occitanie Pyrénées avec 402 points, il est sur la bonne voie pour la qualification à la finale d'Albi !

Prochaine épreuve : Rallye du Rouergue (4/6 juillet)

12
Juin 2019
Team Minerva Oil veut "voir la vie en Vosges" !
Team Minerva Oil veut

Le Team Minerva Oil se rend ce week-end à Gerardmer pour le Rallye Vosges - Grand Est dans le cadre du Championnat de France des Rallyes Team. Deuxième du classement, l’équipe limougeaude compte bien défendre chèrement sa position et alignera trois autos au départ de la 4ème manche. Mais avant de présenter l’épreuve Lorraine, retour sur un dernier mois riche en résultats.

A l’occasion du Rallye d’Antibes en Championnat de France, le Team Minerva Oil pouvait compter sur les présences de Julien Marty & Nicolas Steve (Mitsubishi evo IX A8), Antoine & Ludovic Hommeau (Mégane RS N4) et Benjamin Cardenas & Valentin Auge (306 F2/14) pour rapporter un maximum de points de la Côte d’Azur. Disputé dans des conditions difficiles le samedi, devenues apocalyptique le lendemain, nos trois représentants menaient chacun une course solide. Julien Marty et Antoine Hommeau remplissaient parfaitement leur mission et décrochaient tous deux la victoire dans leurs classes respectives après avoir vécu l’enfer du Turini, parcouru sous des pluies diluviennes. Benjamin Cardenas, ferme leader dans le groupe F2000 tenait en respect Luc Pistachi, la référence locale dans la catégorie mais payait chèrement un excès d’optimisme qui l’obligeait à renoncer. Le Languedocien se rattrapait 15 jours plus tard en remportant avec Marjorie Mercier le Rallye du Pays Viganais. Le Team Minerva Oil ramène donc deux victoires mais un nombre de partants trop faible dans les classes le prive du score maximum. Ce résultat permet néanmoins de conserver la 2ème place du Championnat Team.

Dans le cadre du Championnat de France 2ème Division, c’est au Rallye des Vins Mâcon que le Team Minerva Oil by GBi s’affichait avec une forte délégation. Déjà présents à l’Ain-Jura, Denis Millet & Bertrand Angonin (Fabia R5) et Julien Croquet & Valérie Thébault (106 F2/13 – 2ème du Championnat) étaient rejoint par les deux Clio S1600 de Thierry Monnet / Cédric Hugonnot et Loïc Roussot / Thomas Monnet. Avec un plateau démentiel en R5 et des locaux affutés, Denis Millet devait s’employer et réussissait à trouver le feeling sur ces routes ultra-rapides. Régulier, il terminait 4ème au scratch, non loin d’une place sur le podium. Julien Croquet découvrait lui les routes Mâconnaises, peu habitué à de telles vitesses, il réussissait tout de même à prendre du plaisir et signer des temps convaincants mais devait se contenter de la 3ème place d’une classe F2/13 remportée par deux locaux fous furieux. Avec le plus gros plateau aligné en 2ème Div’ cette saison, Julien laisse échapper logiquement sa 2ème place au Championnat face à des concurrents nettement mieux armés.
En S1600, Thierry Monnet prenait d’entrée la tête pour ne plus la lâcher. Toujours rapide à Mâcon, Thierry décrochait également une belle 2ème place en groupe A assortie de la 17ème au scratch mais devait se résoudre à laisser s’échapper les premières R3, dotées d’une vitesse de pointe nettement supérieure. Face à lui, Loïc Roussot tentait de réduire l’écart pour sa deuxième course en S1600 après un an sans rouler. Au fil des kilomètres, il signait des chronos proches de ceux Thierry le dimanche et réussissaient même à le devancer sous la pluie de l’ES8 avant de crever dans la suivante le privant d’un joli classement scratch.

En Coupe de France, Michaël Lobry & Gaëtan Parade s’alignaient au départ du Rallye de Saint-Geniez-d’Olt sur la Mitsubishi evo X R4. Avec en ligne de mire une qualification pour la Finale de la Coupe de France d’Albi, Michaël poursuit avec succès sa récolte de points en décrochant la victoire de classe à laquelle s’ajoute une 2ème place de groupe R. En continuant de la sorte, Michaël fera partie des heureux qualifiés pour cette finale que tous les pilotes du quart sud-est visent !

Au Rallye du Lochois, c’est Laurent Fauguet & Océane Launay qui défendaient les couleurs de Minerva Oil à bord de leur Peugeot 306 Maxi. 7ème du classement scratch, ils remportent la victoire dans la classe A7k.

En Rallycross, Jean-Sébastien Vigion décroche enfin une place en finale avec une 4ème place à la clé malgré quelques problèmes de stratégie de départ, le podium est pour bientôt !

Place maintenant au R
allye Vosges – Grand Est et la 4ème manche du Championnat de France des Rallyes. Afin de poursuivre son bon début de saison, le Team pourra compter sur les présences de Julien Marty & Nicolas Steve, Boris Carminati & Marine Lacruz (Trophée Clio R3 – leaders) et Frédéric Roussel & Antoine Coulombel (Renault Clio R3).




Prochaines épreuves :
Rallye Vosges - Grand Est (14/16 juin)

16
Mai 2019
Team Minerva Oil deuxième du Championnat de France 2ème Div' !
Team Minerva Oil deuxième du Championnat de France 2ème Div' !

Présent à travers toute la France, le Team Minerva Oil by GBI.com s'alignait sur deux épreuves des Championnats de France Terre au Castine et 2ème Division à l'Ain-Jura. Pour leur reprise sur la Terre, Jean-Charles Beaubelique et Julien Pesenti ont éprouvé quelques difficultés sur un terrain difficile et inconnu mais mènent la DS3 WRC à l'arrivée après avoir bien progressé au fil des kilomètres. Dans la Plastics Vallée, l'excellente opération revient à Julien Croquet et Valérie Thébault qui en décrochant la deuxième place de l'épreuve montent d'un cran au championnat et occupent actuellement la place de dauphin. Cap maintenant sur le Rallye d'Antibes !


Basé à Oyonnax (01), le Rallye Ain-Jura se disputait le week-end dernier sur deux étapes à travers les montagnes du Bugey. Avec leur petite 106 F2/13, Julien Croquet et Valérie Thébault poursuivaient leur aventure en 2ème Div' où ils occupaient la 3ème place du Championnat avant le départ. Couru sous une météo ô combien capricieuse, Julien et Valérie défiaient les éléments et des spéciales ultra-compliquées aux noms évocateurs tels que "Chemin de la Guerre". Dans la difficulté avec une monture à l'image de la météo, notre équipage se montrait persévérant et réussissait à faire grimper la petite 106 sur la 2ème marche du podium en 2ème Div' ! Avec ce nouveau très bon résultat, ils occupent dorénavant la même place au classement du Championnat. Denis Millet et Bertrand Angonin (Skoda Fabia R5) étaient également présents à Oyonnax mais devaient malheureusement renoncer avant le départ de la première spéciale sur abandon mécanique.

Au Rallye Terre de Castine, c'est Jean-Charles Beaubelique et Julien Pesenti qui portaient les couleurs de Minerva Oil. Sur la DS3 WRC du Team PH Sport, Jean-Charles devait redécouvrir une auto quelque peu différente de celle utilisée habituellement mais surtout, foulait les pistes de cette épreuve si sélective pour la toute première fois après un an d'abstinence sur cette surface. En phase d'adaptation lors de la première étape, JCB peinait à suivre le rythme des protagonistes à l’appétit aiguisé mais évoluait de belle manière le lendemain dans des spéciales plus à sa convenance avant d'être retardé dans la dernière boucle par une double crevaison. Douzième à l'arrivée après s'être fait bien plaisir et sans commettre de faute, le bilan est positif.

Dès ce week-end, le Championnat de France des Rallyes Team reprend ses droits pour la troisième épreuve au Rallye Antibes Côte d'Azur. Actuellement deuxième du classement, le Team Limougeaud espère bien conserver sa place et sera représenté par Julien Marty & Nicolas Steve (Lance evo IX A8), Antoine & Ludovic Hommeau (Mégane RS N4) et Benjamin Cardenas et Valentin Auge (306 maxi F2/14). Avant ce déplacement vers la Côte d'Azur, JCB nous livre ses sentiments : "Le Rallye Ain-Jura n'a pas très bien débuté pour le team avec l'abandon prématuré de Denis Millet avant même la première spéciale mais on a pu compter sur l'abnégation de Julien Croquet qui malgré quelques déboires signe un excellent résultat avec cette 2ème place. Par sa régularité et ses performances, cela lui permet d'occuper aujourd'hui une magnifique 2ème place au championnat avec sa 106 qui fait figure de petit poucet au milieu des R5 et autres WRC... On espère tous qu'ils continueront sur cette voie qui pourrait leur offrir un résultat sympa en fin de saison.
De notre côté, nous avons vécu un week-end compliqué au Terre de Castine. Le parcours de la première étape était vraiment difficile car étroit, serré et très cassant. Après un an sans rouler sur la terre et un seul et unique passage en reco, nous avons eu du mal à trouver un rythme nous permettant de nous lâcher avec la DS3 WRC de PH Sport, un peu différente de celle que j'utilise habituellement et que j'ai du découvrir mais qui comme toujours avec PH, a été au top. Ça allait déjà beaucoup mieux le dimanche et nous commencions à sentir de bonnes sensations de grip avec nos pneumatiques Michelin toujours très performants sur la terre. Ainsi, la confiance a commencé à venir et nous a permit de nous rapprocher des temps du "2ème wagon". Plus à l'aise, nous avons pris beaucoup plus de plaisir et cela s'est traduit dans les chronos où nous sommes remontés de deux places avant d'être retardés par une double crevaison dans l'avant dernière spéciale alors que nous n'avions qu'une seule roue de secours. Après avoir perdu presque 1'30 minute, nous avons roulé avec une crevaison lente dans la dernière mais réussissons tout de même à récupérer notre 12ème place. C'était donc un week-end difficile mais nous avons pris beaucoup de plaisir dans la DS3 WRC et c'est ce qui compte le plus.

Nous nous tournons maintenant vers Antibes pour le Championnat Team où Julien Marty et Antoine Hommeau auront à cœur d'effacer leurs abandons mécaniques du Charbo. Benjamin Cardenas rejoint les troupes après avoir participé aux Cévennes avec nous l'an dernier. L'objectif reste le même, défendre notre 2ème place au Championnat."



Hors-championnat, deux équipages Minerva Oil s'exprimeront ce week-end. Au Rallye Val Dadou, Michaël Lobry et Melina Martino troqueront exceptionnellement la Fiesta R5 pour retrouver leur Mitsubishi evo X R4 avec laquelle ils comptent bien poursuivre leur récolte de points. A la Vallée du Cher, Laurent Fauguet et Philippe Petitjean feront briller les yeux et vibrer les oreilles des spectateurs à bord de leur Peugeot 306 Maxi !


Prochaines épreuves :
Rallye Antibes Côte d'Azur - 17/19 mai

03
Mai 2019
Le Team Minerva Oil toujours sur le podium dans le championnat Team !
Le Team Minerva Oil toujours sur le podium dans le championnat Team !

Lors de la deuxième épreuve du Championnat de France des Rallyes qui se disputait au Lyon Charbonnières, le Team Minerva Oil by GBI alignait trois autos avec l'ambition de conserver sa place sur le podium du Championnat Team. Grace à la victoire de Boris Carminati en Trophée Clio R3T, c'est chose faite même si l'on regrettera les abandons malheureux de Julien Marty et Antoine Hommeau. Le Team récolte également deux nouveaux podiums avec Denis Millet, 2ème au Lozère et Michaël Lobry, impérial au Quercy ! Ce week-end, c'est Jean-Charles Beaubelique qui défendra les couleurs du Team au Terre de Castine.


Disputé sous un soleil radieux, le Rallye Lyon Charbonnières voyait le Team Minerva Oil se déplacer avec trois représentants : Boris Carminati / Marine Lacruz (Trophée Clio R3T), Julien Marty / Nicolas Steve (Mitsubishi evo IX gr.A) et Antoine Hommeau / Jean-Baptiste Riffaud (Mégane RS N4).
Vainqueur au Touquet, Julien Marty espérait bien renouveler cette performance mais devait renoncer lors de la première étape suite à un problème de pont. Dans le même temps, Boris Carminati prenait la tête du Trophée Clio qu'il ne lâchait plus. Auteur d'un solide week-end, le cévenol se montrait intraitable et ajoutait le panache à sa superbe victoire en allant chercher les points du meilleur performer. Favori du Trophée, le ton est donné pour cette saison ! Antoine Hommeau livrait lui aussi une belle partition et était en lice pour l'emporter en groupe N mais sa monture lui jouait des tours et il devait renoncer à quelques spéciales du but. Sûr que l'on pourra compter sur Antoine et Julien dans 2 semaines à Antibes pour prendre leur revanche. Si le résultat d'ensemble aurait pu être encore meilleur, celui-ci permet tout de même au Team Minerva Oil by GBI d’asseoir sa 2ème place dans le Championnat de France des Rallyes Team.


En Championnat de France 2ème Division, Denis Millet et Bertrand Angonin rejoignaient le Team Minerva Oil pour leur première sortie à bord d'une Skoda Fabia R5. Découvrant sa monture, Denis affichait de belles dispositions et réussissait la performance de monter sur la deuxième marche du podium. Egalement présents à Mende, Julien Croquet et Valérie Thebault  menaient leur 106 F2/13 à la deuxième place de classe après avoir effectué une magnifique remontée suite à de petits problèmes mécaniques. Ce résultat leur permet d'occuper la 3ème place du Championnat de France 2ème Division !


En Coupe de France, c'est Michaël Lobry et Gaëtan Parade (Ford Fiesta R5) qui réalisent la grosse performance du week-end ! Remportant toutes les spéciales, Michaël s'impose au Rallye de Quercy en se permettant le luxe de devancer un pilote de la trempe de Patrick Rouillard. Ce résultat lui permet d'empocher encore de nombreux points pour la qualification pour la Finale d'Albi où de telles performances peuvent lui permettre d'être ambitieux.
Julien Borderie et Emilie Perrinaud disputaient quand à eux le Rallye de la Guirlande. Avec plus de 15 partants dans leur classe, ils réussissent une performance de premier ordre en terminant à la 2ème place accompagnée d'une très belle 17ème place au scratch !


Ce week-end, c'est Jean-Charles Beaubelique et Julien Pesenti qui retrouveront les baquets de la DS3 WRC à l'occasion du Rallye Terre de Castine en Championnat de France. Après son escapade mondiale au Tour de Corse, JCB retrouvera la terre presque un an après l'avoir foulée pour la dernière fois. Sur un terrain qu'il devra découvrir, l'objectif reste celui de prendre un maximum de plaisir sur cette surface. Avant le Terre de Castine, JCB revient sur les performances récentes de nos représentants : "Je suis très satisfaits des résultats récoltés durant ce mois d'avril. Au Lyon Charbonnières, nous confortons notre 2ème place au Championnat grâce au superbe résultat de Boris. Nous avions les armes pour faire un résultat encore meilleur puisque tout le monde se battait en tête mais la mécanique en a décidé autrement. Cette victoire dans une coupe de marque est tout de même un beau coup de projecteur pour Minerva Oil et avec ce qu'a montré Boris, on peut raisonnablement espérer revoir ces images. Il reste encore beaucoup de courses et on sait que Julien et Antoine auront à cœur de scorer pour le Team lors des prochaines épreuves.
La victoire de Michaël au Quercy nous procure beaucoup de plaisir aussi. En plus du résultat brut, il a surtout réussi à l'emporter face à une référence telle que Patrick Rouillard, pour les connaisseurs, ce n'est pas rien ! Son début de saison est remarquable et on espère qu'il en sera de même pour la suite avec l'échéance que l'on connait.
Les podiums de Denis et des deux Julien nous comblent aussi : un qui termine deuxième scratch pour sa première course en R5, l'autre qui positionne une petite 106 à la trosième place du Championnat 2ème Div' et un petit jeune qui monte sur le podium d'une classe composée de 18 partants, c'est magnifique pour Minerva Oil.
A notre tour maintenant de retrouver les pistes du Championnat de France au Terre de Castine avec la DS3 WRC de PH Sport. Sur une surface où nous avons encore quelques automatismes à trouver, il va falloir se remettre dedans après notre belle expérience en mondial. C'est une épreuve à laquelle je n'ai jamais participé et mon dernier roulage sur terre remonte à Langres en Juillet dernier, on sait donc que la partie ne s'annonce pas facile mais nous ferons notre maximum pour être bien classé face aux habitués de la Terre malgré notre déficit d'expérience tout en se faisant plaisir."



A noter enfin la participation de Denis Millet au Rallye Ain-Jura, toujours dans le cadre du Championnat de France 2ème division où il disposera pour la seconde fois de la Skoda Fabia R5 et retrouvera Julien Croquet pour défendre les couleurs du Team Minerva Oil.


Prochaines épreuves :
Terre de Castine - 3/5 mai
Rallye Ain-Jura - 10/12 mai

16
Avril 2019
Un plaisir corsé pour le Team Minerva Oil !
Un plaisir corsé pour le Team Minerva Oil !

Si le Team Minerva Oil avait déjà pris part à une épreuve de Championnat du Monde ces deux dernières saisons, c’était une grande première pour son chef de fils Jean-Charles Beaubelique qui avec son copilote Julien Pesenti foulaient pour la première fois les routes de la manche française du WRC. A bord de la Citroën DS3 WRC Minerva Oil, notre équipage a su trouver le bon tempo et déjouer les nombreux pièges se dressant face à eux. Engagé également en Corse sur une Fabia R5, Laurent Fauguet renonçait prématurément après un excès d’optimisme.

Expérimenté sur une grande partie des routes du Championnat de France, JCB s’est fixé cette saison un gros et bel objectif : disputer et terminer le mythique Tour de Corse, épreuve comptant pour le Championnat du Monde des Rallyes (WRC). Fortement impliqué dans la discipline Rallye, c’était une occasion formidable pour Minerva Oil de rayonner à l’échelon mondial dans un cadre somptueux.

Au terme d’une semaine fabuleuse et d’un challenge réussi, nous laissons la parole au principal protagoniste de cette aventure, Jean-Charles Beaubelique : "Pour commencer, il va être difficile de ne pas oublier des choses tellement nous revenons tous avec des souvenirs et des images plein la tête ! Ce Tour de Corse a été et restera un moment inoubliable pour Minerva Oil et tout ceux qui ont œuvré de près ou de loin pour que ce projet se réalise. Nous avons commencé à travailler pour il y a plus de six mois, cela faisait un moment que nous en avions envie et c’était la bonne année pour le faire. Pour Minerva Oil qui a rejoint ses nouveaux locaux et qui repart avec une motivation décuplée, c’était une occasion en or de se montrer au plus haut niveau sur une épreuve ô combien mythique. Une fois tous les acteurs d’accord sur le projet, nous avons commencé à travailler et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a du boulot pour préparer un tel monument, en logistique principalement.
Que ce soit mon équipe habituelle, PH Sport, Michelin Motorsport, Minerva Oil ou mon copilote Julien Pesenti, tout le monde a rendu une copie parfaite qui nous a permis d’évoluer dans une « sérénité » totale. Je mets le mot sérénité entre guillemets car si tout était réuni pour bien faire, sur place nous avons eu énormément de choses à découvrir : le Championnat du Monde se mérite !

Dès les recos, nous avons pu apprécier les difficultés de l’épreuve avec des chutes de neige importantes sur les spéciales ! Un programme de reconnaissances intense aussi avec des journées aux amplitudes éprouvantes. Bien évidemment et nous le savions avant, des spéciales très longues et un nombre de virages incalculable, nous avons déjà fait des spéciales de plus de 40 km mais ici, on dirait qu’elles font le double ! C’est d’ailleurs également le cas sur le parcours de liaison qui peut parfois sembler interminable. Autre difficulté, les recos sont limitées à deux passages et il est presque impossible de mémoriser les spéciales. Sans expérience préalable, cela impose d’adopter une marge de sécurité conséquente en course. Mais malgré ce tableau dressé qui peut paraître négatif, on ressent un plaisir inversement positif, on est venu pour ça et on est servi ! La Corse nous fait sans cesse découvrir des paysages somptueux, atypiques et un engouement populaire incroyable : c’est sûr, l’Île de Beauté est une Terre de Rallye !

La course à proprement parlé a débuté le jeudi au shakedown où nous avons pu constater dès le début ce qui nous attendrait tout au long du week-end : des routes défoncées par le passage des premières WRC. S’en est suivi la cérémonie de départ à Porto-Vecchio et pour toute l’équipe, c’était un grand moment de fierté de présenter la DS3 WRC Minerva Oil sur le podium de départ.

Vendredi, première étape. Après des reconnaissances et un shakedown qui nous ont donné le ton, nous avons décidé d’opter pour un rythme sécuritaire. Le but est de se faire plaisir et de terminer l’épreuve. Bien sûr nous augmenterons le rythme quand on se sentira à l’aise mais il faut savoir garder la tête froide tant les pièges nous attendent à bras ouvert. Dès les premiers kilomètres, notre DS3 se comporte à merveille et nous pouvons constater que tout le travail produit par le Team depuis des mois a été de grande qualité : nous n’avons qu’à profiter de la course et de notre monture réglée aux petits oignons ! Cela nous rappelle aussi que nous devons nous montrer à la hauteur pour ne pas décevoir ceux qui ont œuvré. Le rythme de cette première étape est plutôt bon même si nous sommes obligés de rouler en deçà de nos capacités. Les temps des premiers ont un prix, ils coupent dans des endroits parfois improbables et la route est un véritable champ de mines. Si on veut finir, pas le choix que d’assurer dans ces parties et prendre son mal en patience. Cette devise, il faudra la conter sur l’ensemble du rallye. Enfin, nous terminons la journée par trois heures de routier pour remonter en direction de Bastia.

Le lendemain, six nouvelles spéciales nous attendent avec notamment celle de Castagniccia et ses 47 km ! Là encore, nous avons adopté un rythme prudent, peut-être un peu plus que la veille car nous redoutions de faire une bêtise. Sur des chronos d’une telle longueur, le moindre instant de déconcentration peut être fatal et la fatigue commençant à s’accumuler, on peut se faire piéger rapidement : un virage où on se laisse un peu griser par la vitesse ou une note qui tombe un peu tard et c’est fini… On ne parle pas souvent d’eux mais pour les copilotes aussi c’est un rallye ultra-éprouvant, parce que les virages se succèdent sans arrêt, les spéciales sont très très longues, on ne les connait pas, le rythme et le niveau sont différents, bref c’est du Championnat du Monde. Il faut tenir compte de tout ça et Julien a rendu une très belle copie lui aussi.

Dernière étape constituée de deux spéciales du côté de Calvi. Fidèle à notre ligne de conduite, nous prenons des risques mesurés même si nous roulons un peu plus que la veille sur ces routes plus rapides. Nous terminons par la Power-Stage qui restera un grand moment avec ce tracé en bord de mer, son arrivée à Calvi et toutes les infrastructures du WRC pour la spéciale télévisée ! Nous avons profité de ce rallye jusqu’au bout et notre 23ème place au scratch est presque anecdotique, l’essentiel est ailleurs, nous avons terminé le Tour de Corse, nous nous sommes faits plaisir, notre Team s’est fait plaisir.
Pour Minerva Oil, cette expérience restera également un magnifique souvenir. Sous l’impulsion de M. Lafarge, Minerva Oil et son distributeur local ont pu mettre en place des réceptifs – au parc d’assistance de Bastia notamment – où plus d’une soixantaine de clients ont été invités chaque soir. Leurs mines réjouies devant la Citroën DS3 WRC Minerva Oil ne mentaient pas et faisaient preuve d’un bonheur partagé."



L’actualité du Team Minerva Oil by GBi s’est également poursuivie au Rallye Terre des Causses et Cieux - Mont de Blonds. Dans le Championnat de France des Rallyes sur Terre, Guillaume et Vincent Tardy (Subaru N12b gr.A) décrochent à Capdenac une belle 3ème place de classe A8. Malgré des conditions météo très compliquées, une petite excursion hors-piste et une durite de frein percée dans l’avant dernière ES, ils ont su déjouer les pièges et débutent leur campagne sur terre de belle manière. Minerva Oil était également présent en ouverture du rallye puisque Julien Marty étrennait une Mitsubishi evo X aux couleurs Minerva Oil.
Au Rallye Cieux – Mont de Blonds, Michaël Lobry et Melina Martino n’ont pas fait de détail remportant toutes les spéciales pour mener sur la plus haute marche du podium la Fiesta R5 Evo Minerva Oil ! Une victoire absolue synonyme de points importants pour la qualification à la Finale d’Albi. Julien Borderie mène quant à lui sa 106 N2 à une belle 2ème place de classe.

A noter également un nouveau venu dans une nouvelle discipline pour le Team Minerva Oil by Gbi puisque Jean-Sébastien Vigion (Citroën DS3 Supercar) participera cette saison au Championnat de France de Rallycross. Pour la première manche du Championnat à Lessay, il était malheureusement contraint à l’abandon sur problème mécanique alors qu’il occupait la 3ème place en Q4.

Enfin, le Team Minerva Oil by GBi retrouvera ce week-end les routes du Championnat de France lors du Rallye Lyon Charbonnières Rhône. Comme au Touquet, l’équipe s’appuiera sur la présence de Julien Marty et Nicolas Steve (Mitsubishi Evo IX A8). Ils seront rejoints par Antoine Hommeau et Jean-Baptiste Riffaud (Renault Megane RS N4) ainsi que Boris Carminati et Marine Lacruz qui évolueront dans le cadre du Trophée Renault Clio R3T. Actuellement 2ème du classement, le Team fera tout pour conserver sa place, voir mieux !