Actualités

19
Avril 2017
Jérémi Ancian à l’assaut du Lyon Charbo !
Jérémi Ancian à l’assaut du Lyon Charbo !

Après une prestation remarquée lors du Rallye du Var en fin de saison dernière pour leur retour en Championnat de France, Jérémi Ancian et Olivier Vitrani remettent le couvert ce week-end au Rallye Lyon Charbonnières Rhône pour la deuxième épreuve du championnat, leur première cette saison. Ils retrouveront la Ford Fiesta R5 et une concurrence aiguisée puisque pas moins de 17 voitures de la classe R5 figurent sur la liste des engagés !

S’il s’était mis en évidence lors de la dernière épreuve du championnat 2016, le Rallye du Var avait laissé un goût d’inachevé à Jérémi. Auteur d’une course solide parmi les ténors de la catégorie, le pilote du Bugey avait dû renoncer suite à une panne électrique non sans avoir brillé auparavant, se permettant le luxe de signer un deuxième temps à seulement une seconde du pilote officiel Citroën Racing Stéphane Lefebvre.
Ce week-end, il aura l’occasion de se rattraper lors du Rallye Lyon Charbonnières où l’objectif sera de rallier l’arrivée et de se faire plaisir. Il aura fort à faire puisque l’épreuve Lyonnaise offrira aux nombreux spectateurs un plateau de rêve, en R5 notamment, la catégorie à la mode du moment, où plus d’une quinzaine de voitures seront présentes. On n’oubliera pas la présence du vainqueur sortant en wrc qui devrait offrir une bataille animée pour la victoire à laquelle Jérémi espère bien se mêler. Moins expérimenté sur les spéciales des Monts du Lyonnais et Beaujolais, il aura de nouveau l’occasion de montrer sa faculté d’adaptation et pourra s’appuyer sur sa petite expérience à bord de la Fiesta R5 :
"Je suis vraiment très heureux d'être au départ et j'envisage de me faire plaisir principalement. J'ai encore une fois la chance de pouvoir rouler dans de très bonnes conditions grâce à JCB notamment. Je voudrais vraiment remercier toutes les personnes qui me permettent aujourd'hui de pouvoir être au départ d'un si beau rallye au volant de cette voiture exceptionnelle, nous allons savourer chaque instant ! Un grand merci à Octavian de l'entreprise SETO, à Jean-Charles et à Minerva Oil, Drive Control, Michelin, Eurovia, les établissements Gesler et A2C ainsi qu’à notre fidèle partenaire BPS Racing. Un grand merci également à Ludo qui se reconnaîtra et à la famille Morin.
Pour ce rallye, nous avons reconnu le week-end dernier car cela m'arrangeait pour le travail et nous aurons l'occasion de pouvoir faire quelques essais cette semaine où Lionel aura plein de choses à nous faire essayer. Nous avons très bien préparé ce rallye avec Olivier et nous pourrons nous appuyer sur l’expérience de Pierre Beurier que nous retrouverons avec plaisir et qui officiera en tant qu'ouvreur. Son travail sera important car le Charbo est un rallye que je connais très peu pour ne l’avoir disputé qu'une seule fois en 2009 en Swift Cup. Tous les éléments sont réunis pour disputer une belle course et nous avons maintenant hâte de remonter dans la Fiesta R5 après notre courte expérience du Var !"

12
Avril 2017
Le Team Minerva Oil déjà en tête du 2ème Div' !
Le Team Minerva Oil déjà en tête du 2ème Div' !

En ce début avril avait lieu le Rallye Epernay Vins de Champagne. Première épreuve du calendrier 2ème div’, le Team Minerva Oil était bien représenté avec la présence de Jean-Charles Beaubelique et Matthieu Duval (DS3 WRC) et de Lionel Comole et Julien Pailhon (Fiesta R5 Evo). Avec une troisième place au scratch et la première au championnat pour Jean-Charles, et la victoire en R5 pour Lionel, la saison ne pouvait débuter mieux pour l’équipe qui attaque la saison avec deux autos placées dans le trio de tête du championnat !


Epernay est un rallye atypique dans le calendrier. Tracé au milieu des vignes avec de nombreuses portions en béton, il y a très peu de place pour l’improvisation ! Dans ces conditions, Jean-Charles et Mathieu avaient choisi de débuter calmement afin de poursuivre l’apprentissage de la DS. Mais dans la première spéciale, un freinage tardif le rappelait immédiatement à la raison. La suite de la journée se déroulait plus sereinement et le rythme augmentait petit à petit avec plusieurs temps dans les trois premiers et notamment un scratch dans l’ES6 qui permettait à Jean-Charles de boucler la première journée à la 4ème place, à seulement 7 secondes de la deuxième.
Le lendemain, les courtes spéciales ne permettaient pas de faire de gros écarts et il fallait attendre les deux passages dans le plus long chrono du rallye pour établir une hiérarchie. Auteur du troisième chrono lors du premier tour, Jean-Charles remontait à la 3ème place mais tout allait se jouer dans la dernière spéciale face à Jérôme Galpin : à l’attaque tous les deux, le pilote de la Skoda se voyait contraint à l’abandon sur double crevaison alors que Jean-Charles en pneus complètement à l’agonie commettait une petite faute, heureusement sans conséquence puisqu’il conservait le podium et surtout la première place dans le championnat 2ème div’ ! "Le bilan de ce week-end très positif, pour nous, pour Lionel et pour l’équipe. Lionel a eu l’impression de patauger dans ses réglages mais nous qui avons du recul sur cette auto, on trouve que c’est très bien pour un retour après 5 ans sans courir et pour une première en 4 roues motrices. Même s’il a parfois profité des faits de courses, c’est une très belle première face à d’autres pilotes bien plus expérimentés.
De notre côté, on est satisfait de notre week-end même si on a débuté le rallye par une faute dans la première spéciale. On a bien progressé au fil du week-end et compris beaucoup de choses dans l’exploitation de la voiture et le sens sur lequel il fallait travailler. On s’est senti à l’aise dans la voiture et pris beaucoup de plaisir, avec une 3ème place au scratch et la 1ère dans le Championnat de France 2ème Div’, c’est un très bon début de saison qui compte tenu du plateau n’avait rien d’acquis. Avec la victoire en R5 de Lionel, Minerva Oil recommence l’année comme il avait terminé la dernière en occupant le haut du classement dans le championnat.
C’était un rallye difficile avec un grip très particulier, notamment sur les passages bétonnés. C’est presque plus compliqué que Le Touquet même si notre expérience là-bas est incomparable. C’était un peu difficile de se mettre dedans d’entrée alors on a plutôt assuré lors des premiers passages pour trouver de la confiance. On aurait peut-être pu aller chercher la deuxième place sans notre faute dans la première et un mauvais choix de pneus dans la dernière. On est parti trop tendre, les pneus ont surchauffé et on fait un tête à queue... Néanmoins avec un temps scratch et plusieurs 2ème temps, on est très heureux de notre week-end et de celui de l’équipe. Pour le championnat qui reste notre objectif, c’est très bien."



On le sait maintenant, cette première manche du championnat 2ème Div’ marquait le retour en rallye de Lionel Comole associé à Julien Pailhon. C’est un double engagement que Lionel va mener cette année : un engagement sportif avec la participation au championnat de France 2ème Division sur une très performante Fiesta R5 Evo mais aussi un engagement pour soutenir la recherche en faveur des maladies articulaires. L’équipage espère réunir entre 6 000 et 10 000 euros grâce aux actions organisées avec ses partenaires qui donneront 10 euros par kilomètre de spéciale parcourue. Les sommes collectées seront reversées à des équipes de chercheurs sélectionnées et soutenues par la Fondation Arthritis.
Auteur d'une première journée prudente où il a pu prendre la mesure de sa monture, Lionel se positionnait en embuscade derrière les ténors de la catégorie. Le lendemain, il parvenait à résister à la pression de ses poursuivants profitant de l'abandon de Jerome Galpin pour se hisser en tête de la catégorie R5 à la suite d'une dernière spéciale haletante. Avec 28 points, l'équipage se positionne à la 3ème place provisoire du championnat de France 2ème division, un résultat qui a de quoi le rendre heureux : "C’est  évidemment merveilleux de remporter cette victoire dès notre retour après 5 ans d'absence. Tout s’est bien passé et nous avons suivi le plan de marche fixé. Nous gardons la tête froide et l'objectif n'était pas de gagner mais d'apprendre étape par étape et d’être à l'arrivée pour collecter des fonds pour la Fondation Arthritis. Si je suis capable de piloter aujourd'hui c'est grâce à la recherche médicale et au traitement hebdomadaire que je prends.
Dans ce rallye, nous avons réussi à faire coup double ! Nous sommes vraiment heureux. Cette Fiesta R5 Evo préparée par le Team Minerva by GBI.com est exceptionnelle. Nous avons aussi exploré beaucoup de possibilités de setup. Il va nous falloir travailler encore pour avoir une voiture qui me convienne parfaitement mais c’est encourageant. Notre prochain rallye est à Dieppe pour la suite du championnat et je suis impatient d'y être."



Enfin, on notera la belle troisième place au scratch décrochée ce week-end par Michaël Lobry et Melina Martino au Rallye du Frontonnais qui complète le beau début de saison du Team Minerva Oil by GBI.com