Actualités

30
Mai 2017
Jean-Charles espère un bon cru aux Vins
Jean-Charles espère un bon cru aux Vins

Trois semaines après avoir repris la tête du championnat de France 2ème Division, Jean-Charles Beaubelique s’alignera ce week-end au départ du Rallye des Vins "Mâcon" avec Gaëtan Parade dans le baquet de droite de la DS3 WRC. Pour sa quatrième participation en terres mâconnaises, Jean-Charles compte bien accroitre son avance au championnat et espère jouer la victoire sur ce tracé rapide où il sera opposé à une belle brochette de pilotes locaux bien armés en R5. Pour le pilote du Team Minerva Oil by GBI.com, exceptionnellement seul représentant de l’équipe ce week-end, l’objectif reste malgré tout d’empocher le maximum de points en 2ème Div’ comme lors des deux premières épreuves où il avait réalisé le carton plein.


Ancienne épreuve du championnat de France Asphalte, le Rallye des Vins accueillera ce week-end la 5ème manche du championnat de France des Rallyes 2ème Division. Avec pour centre névralgique la ville de Mâcon, l’épreuve se déroule en partie au milieu du vignoble Mâconnais, sur un terrain ultra rapide. Deux étapes sont au programme : la première, d’une longueur de 87 km, s’élancera ce samedi midi pour deux boucles de trois spéciales. Même schéma le lendemain et une longueur équivalente puisque 88 km sont au menu pour une longueur totale de 175 km chronométrés et une arrivée finale autour de 16h00.

Leader en 2ème Division, Jean-Charles aura à cœur de conforter sa place de leader et l’objectif reste bien entendu d’engranger le plus de points possible au championnat. De plus en plus à l’aise au volant de la DS3 WRC, il devra cependant découvrir une nouvelle topographie et par conséquent, continuer à travail sur les réglages de la voiture. Il aura pour lui une certaine connaissance du terrain pour avoir participé à l’épreuve Bourguignonne à plusieurs reprises avec comme dernier résultat une belle 3ème place scratch en 2015. Cette année, le plateau est un peu moins chargé qu’à l’habitude en WRC mais avec sept voitures de la catégorie R5, il ne faudra pas se relâcher et c’est ce que nous explique Jean-Charles qui a hâte d’en découdre : "Je suis très heureux de retrouver la DS3 comme à chaque fois, c’est un réel plaisir de piloter une telle auto. Très content également de revenir à Mâcon pour le rallye des Vins avec un parcours que j’apprécie ! L’objectif sera bien sûr de s’amuser et comme à chaque fois de ramener des points pour le championnat. En plus, ça sera plutôt sympa puisqu’on sera un peu plus que d’habitude à être engagé en 2ème Div’.  Il faudra rester vigilant ici car nous allons enchainer deux rallyes de suite puisque nous serons à la maison le week-end prochain pour le Rallye du Limousin dans le fief de Minerva Oil, nous avons donc interdiction de commettre une erreur. Je suis tout de même un peu déçu qu’il n’y ait pas plus de WRC, nous serons les seuls dans cette catégorie mais la tâche ne s’annonce pas facile pour autant avec un beau plateau de R5, quasiment toutes menées par des spécialistes locaux qui ont l’habitude d’aller vite chez eux. On verra comment on se situe face à ces autos qui comme nous le disions en début de saison sont devenues très performantes. On va également devoir apprendre un nouveau type de routes avec la DS3, le grip ici est totalement différent de ce que nous avions rencontré à Epernay et à Dieppe et il faudra probablement adapter le setup de l’auto à ce nouveau terrain de jeu. Avant le Limousin, c’est une bonne chose de pouvoir rouler avec la DS sur des routes dont le profil est plus ressemblant. Quoiqu’il arrive, nous y allons pour nous faire plaisir même si exceptionnellement, Lionel ne sera pas de la partie, occupé par sa fondation."

24
Mai 2017
Jean-Charles reprend la tête du 2ème Div' !
Jean-Charles reprend la tête du 2ème Div' !

Lors de la quatrième manche du Championnat de France 2ème Division, le Team Minerva Oil by GBI.com se déplaçait au Rallye de Dieppe – Normandie où Jean-Charles Beaubelique et Lionel Comole comptaient bien revenir avec un maximum de points dans leurs escarcelles. C’est chose faite puisque Jean-Charles, troisième scratch, remporte la manche dans le championnat, suivi immédiatement par Lionel, quatrième, qui marque le maximum de points en R5.

Disputé sur une seule journée, le Rallye de Dieppe – Normandie démarrait tambours battants avec dès la première spéciale le premier round d’un duel annoncé entre deux habitués du Championnat de France Asphalte : Marc Amourette et Eric Brunson. Face à ces deux protagonistes, Jean-Charles Beaubelique et Jérôme Degout se positionnaient sur le podium avec l’objectif déclaré de revenir de Dieppe avec le plus de points possible dans l’optique de ce championnat au long court. Néanmoins et malgré la bataille en tête, on constatait un écart relativement faible du côté du pilote Limougeaud. A l’aise dans sa DS3 WRC, Jean-Charles disposait d’une monture dans laquelle il se sentait parfaitement bien, avec un setup plus agressif se rapprochant des réglages usine sans pour autant se faire de frayeurs. Pendant ce temps, son principal rival au championnat Tony Cosson se voyait contraint à l’abandon offrant la possibilité à Jean-Charles d’assurer lors de la fin de rallye pour sécuriser sa 3ème place au scratch. Avec 35 points, le maximum possible, Jean-Charles peut être satisfait de son week-end où se seront mêlés plaisir et performance : "Nous avons vécu un super rallye avec Jérôme, tout s’est extrêmement bien passé et on a pris beaucoup de plaisir avec cette DS3 qui n’est pas facile mais avec laquelle je commence à m’habituer. En plus je pense qu’on est allé dans la bonne direction avec les réglages. Je commence à bien prendre en main la voiture en main et on a ainsi pu se rapprocher des réglages Citroën, plus durs, sans se faire peur et en se faisant plaisir. Nos temps étaient proches de ceux d’Eric Brunson et de Marc Amourette qui sont des références en championnat de France, qui plus est à Dieppe sur des routes proches de chez eux. Honnêtement, nous étions assez surpris et heureux d’être aussi proche d’eux. On a bien roulé dans la première et la deuxième boucle tout en les laissant se battre puis on a un peu lâché prise par la suite après l’abandon de Tony Cosson. Il était vraiment important de prendre les points de la victoire en 2ème Div’ accompagnée d’une belle 3ème place au scratch. De plus,  Lionel termine 4ème et c’était difficile de faire beaucoup mieux en R5 face à Marc Amourette dont on connait la valeur. Le bilan du week-end est donc très positif, les voitures ont fonctionné à merveille et l’équipe a fait un super boulot. On reprend la tête du championnat et Lionel reprend la 3ème place sur le podium, pour Minerva Oil et tous ceux qui gravitent autour de notre Team, on ne pouvait rêver mieux ! Notre saison se poursuivra maintenant au Rallye des Vins Mâcon où je serais seul cette fois-ci, Lionel ne pouvant faire le déplacement."

Pour Lionel également, le week-end s’est déroulé à merveille. Petit à petit, les sensations au volant reviennent et les chronos en découlent. Mettant à profit sa première expérience d’Epernay, Lionel a su adapter son pilotage à la Fiesta R5 tout en faisant évoluer ses réglages. Derrière l’inaccessible DS3 de tête, il a su prouver sa pointe de vitesse face au Porsche relativement performantes sur ce type de terrain et remonte sur le podium du championnat en marquant les points de la victoire de classe et de la deuxième place du général : "Pour notre deuxième course à bord de la Fiesta R5 Evo, nous avons vécu un super week-end. On savait que Marc Amourette serait inaccessible pour la victoire en R5 mais nous sommes très satisfaits de notre niveau de performance sur cette course. Je commence à bien comprendre la manière dont il faut piloter la Fiesta et on prend beaucoup de plaisir à l’intérieur. Pour notre collecte de fonds pour la fondation Arthritis, c’était également important de terminer pour parcourir le maximum de kilomètres de chrono. Nous réalisons une belle opération au championnat en scorant de nouveau 28 points, ce qui nous permet de remonter sur le podium du championnat à la troisième place à égalité. Avec le leadership de Jean-Charles, c’est vraiment parfait pour le Team Minerva Oil et on espère continuer sur cette voie-là lors de notre prochaine course."

11
Mai 2017
Objectif points pour le Team Minerva Oil à Dieppe !
Objectif points pour le Team Minerva Oil à Dieppe !

A l’occasion de la quatrième épreuve du Championnat de France des Rallyes 2ème Division, le Team Minerva Oil by GBI.com fera ce week-end escale en Normandie pour le Rallye de Dieppe. Comme à Epernay, il sera composé de deux équipages : Jean-Charles Beaubelique et Jérôme Degout sur la DS3 WRC et Lionel Comole et Julien Paihlon sur la Fiesta R5 Evo. Pour l’un comme pour l’autre, l’objectif sera de continuer de progresser au volant de leurs nouvelles montures et d’engranger un maximum de points dans l’optique du championnat où le Team figure toujours parmi le peloton de tête.


Le Rallye de Dieppe Normandie se tiendra comme son nom l’indique à Dieppe du 12 au 14 mai et proposera un parcours long de 137,7 km. Disputée sur la seule journée de samedi, c’est une grosse étape qui attend les concurrents qui devront affronter 12 spéciales, réparties en 3 boucles de 4 secteurs chronométrés. La Rallye s’élancera aux alentours de 14h00 pour un retour prévu à Dieppe sur le coup de 22h30, après avoir parcouru le dernier tour de nuit en partie.

Après une première réussie au Rallye Epernay - Vins de Champagne, le Team Minerva Oil espère faire aussi bien ce week-end en Normandie. Jean-Charles, copiloté pour l’occasion par l’expérimenté Jérôme Degout, retrouvera la Citroën DS3 WRC et devra poursuivre l’apprentissage de cette dernière. Développée pour des pilotes professionnels, la DS3 nécessite un certain travail pour la rendre moins docile et plus facilement exploitable par des pilotes amateurs comme peut l’être Jean-Charles. Le travail effectué en ce début de saison commence à payer et le pilote limougeaud attend ce rendez-vous avec impatience : "Après plus d’un mois sans rouler, nous sommes très heureux de prendre le départ d’un rallye que nous avions apprécié et de remonter dans la DS3 WRC. De plus, nous allons également retrouver Lionel dans le Team et cela présage d’un très bon week-end. Dieppe est une épreuve que nous connaissons un tout petit peu pour y avoir participé l’an dernier mais comme à Epernay, il se dispute sur des routes compliquées, bien différentes de ce que l’on peut rencontrer le reste de l’année, avec un grip changeant et un revêtement inégal. Si la météo s’en mêle, ça peut vite devenir compliqué mais c’est aussi pour rencontrer ce genre de dépaysement que l’on fait du rallye ! Notre objectif reste bien entendu de prendre du plaisir et de marquer le plus de points possible pour le championnat. Avec le nombre élevé d’épreuves inscrites au calendrier, il est important de scorer à chaque fois et pour cela, il faut commencer par terminer. Comme nous avons fait l’impasse sur le Rallye de Lozère, on a un peu reculé au classement mais nous allons faire notre maximum avec Lionel pour que notre deuxième épreuve de l’année permette au Team de remonter aux premières positions du championnat. On va également continuer d’apprendre à exploiter la DS3. A Epernay, nous avions compris pas mal de choses sur la façon de la régler et on va essayer de poursuivre sur cette voie là ce week-end. On aura face à nous une belle concurrence avec Eric Brunson notamment, sans oublier les Porsche, toujours très rapides sur ce terrain."


De son côté, Lionel Comole continuera de réapprendre le pilotage en rallye et sa récente performance lors de la première épreuve peut lui permettre d’aborder le Rallye de Dieppe plus sereinement. Avec toujours l’objectif d’accumuler les kilomètres pour la fondation Arthritis dont il est l’ambassadeur en rallye, Lionel sait qu’il lui reste encore beaucoup de travail avant d’exploiter au maximum le potentiel de la Fiesta R5 Evo. Sans se tromper d’objectif, il espère tout de même se montrer performant afin de ramener un maximum de points du nord de la France : "Le Rallye de Dieppe est un rallye atypique avec ses routes très étroites encaissées entre les herbes. Il sera essentiel d'être bien dans les notes pour pouvoir avoir un bon rythme. Avec ce mois de mai particulier, la météo risque de jouer un rôle décisif. Pour ma part, j'ai déjà participé à ce rallye en 2008 dans le cadre du Trophée Renault et j’avais pris beaucoup de plaisir en étant relativement performant. Notre objectif sur ce rallye sera de continuer d'apprendre la voiture dans des conditions différentes sans brûler les étapes. Nous allons rester focalisés sur notre pilotage et les réglages de la voiture afin de poursuivre notre campagne de récolte de fonds à grande vitesse pour la fondation Arthritis ! Il y a beaucoup de spécialistes sur la liste des engagés, des pilotes qui connaissent parfaitement les routes de Dieppe et ce sera un bon étalon que d'essayer de les titiller. Je suis impatient de me retrouver aux côtés de Jean-Charles et de l'équipe Minerva Oil, dans une ambiance chaleureuse pour se battre derrière le volant de cette magnifique voiture."

05
Mai 2017
Jérémi Ancian sur le podium du Michelin au Charbo !
Jérémi Ancian sur le podium du Michelin au Charbo !

En cette fin avril, Jérémi Ancian et Olivier Vitrani étaient engagés au Rallye Lyon Charbonnières Rhône pour la deuxième manche du championnat de France. Sur une Ford Fiesta R5 Evo, ils ont connu leur lot de petits pépins mais arrivent malgré tout à décrocher une belle deuxième place dans le Trophée Michelin. Sur ce tracé rapide, ils ont également pu progresser sur les réglages de la Fiesta tout au long du rallye et explorer de nouvelles pistes de travail pour la prochaine épreuve : le Rallye du Mont-Blanc à la rentrée prochaine.


Face à une concurrence nombreuse et bien armée, Jérémi et Olivier n’avaient pas d’autres choix que de partir tambour battant ! Hélas pour eux, au bout de quelques kilomètres, ils étaient confrontés à une petite avarie technique qui allait les pénaliser lors de la première étape. Malgré cela, Jérémi maintenait un niveau de performance élevé et adaptait son pilotage au fil des kilomètres à ce tracé très typé circuit. Au terme de la première étape, il occupait la 4ème place du Trophée Michelin avec la place de dauphin en ligne de mire.

Le lendemain, c’est une très longue étape qui attendait les concurrents avec 75% du rallye restant à parcourir. Jérémi continuait sa progression et affichait une belle régularité tout au long de la journée, remontant petit à petit dans la feuille de classement. Avec une auto de mieux en mieux réglée grâce au très bon travail de l’équipe, il réduisait l’écart le séparant des leaders et prenait un plaisir fou au volant pour aller décrocher une superbe 2ème place dans le Trophée Michelin, accompagnée de la 5ème place du classement scratch. C’est donc un très bon résultat pour Jérémi qui revient sur cette épreuve :
"Nous avions bien préparé ce rallye en allant reconnaître avec Olivier le week-end précédent l’épreuve. Ainsi, nous avons pu visionner tranquillement les spéciales au début de semaine. Nous avons ensuite pu faire une bonne séance d’essais le jeudi matin même si la base était un peu trop bosselée pour nous permettre de régler la voiture au tracé du Charbo, cependant, cela nous a permis de bien la prendre en main et tout s'est bien passé.
Nous étions plutôt confiants avant le départ car nous avions vraiment fait du bon travail en amont. Malheureusement dès la première spéciale, le turbo nous joue des tours mais malgré cela, nous étions plutôt bien au classement. Côté réglages, nous étions partis beaucoup trop souple au premier tour et la voiture manquait de stabilité. Nous avons rectifié cela avec l’équipe par la suite et c’était beaucoup mieux.
Le reste du rallye s'est plutôt bien déroulé, nous nous sommes vraiment régalés dans la voiture et toute l’équipe a été au top également. Nous terminons donc 5eme au général, 3eme du R5 et 2eme du Trophée Michelin. C’est en résultat plutôt satisfaisant compte tenu de nos petits soucis et du plateau présent.
Maintenant il nous reste du temps avant la prochaine épreuve pour nous qui sera le Rallye du Mont-Blanc. Nous allons en profiter encore pour travailler les points à améliorer afin d’être le plus compétitif possible au départ du rallye. D'ici là je serai exceptionnellement l'ouvreur de Quentin Giordano au Rallye d’Antibes la semaine prochaine."