Actualités

23
Avril 2018
Le Team Minerva Oil by GBI.com, deuxieme du Championnat de France Team !
Le Team Minerva Oil by GBI.com, deuxieme du Championnat de France Team !

Le Championnat de France des Rallyes Asphalte a vu se dérouler sa deuxième manche dans le Rhône Alpes, sous un soleil de plomb, les 4 équipages ont ralliés l’arrivée. Deux d’entre eux ont marqués de précieux points au Championnat Team.

Au programme ce week-end : 2 étapes, 13 spéciales.

Avec 226 kilomètres d’épreuves chronométrées, le Rallye du Lyon Charbonnières s’est montré très technique. Nos 4 duos ont dû faire preuve de concentration et de ténacité sur des routes avec beaucoup de grip, assez larges mais pouvant se dégrader fortement par endroits. Vendredi, 5 spéciales attendaient nos équipages, Samedi, 6 spéciales.


Jérémi ANCIAN – Olivier VITRANI : 2ième position au général derrière Yoann Bonato !
Suite à la première boucle, des modifications de setup ont été nécessaires. Jérémi et Olivier ont souhaité limiter le sous-virage trop important de leur Ford Fiesta R5. Satisfaits de ce changement, les kilomètres se sont enchaînés, permettant aux garçons de rentrer en parc fermé, à la seconde place, Vendredi soir. 
La course débutait aux aurores Samedi matin, le duo démarrait la voiture dés 6h39 pour se rendre en assistance. L’objectif de la journée : maintenir la distance avec les concurrents et tenter d’aller chercher la Victoire, tout en marquant le maximum de points au Championnat Team pour l’équipe Minerva Oil by GBI.com. Malgré la détermination pour remporter ce Rallye, Jérémi et Olivier conservent leur médaille d’argent, très satisfaits de leur course, on retiendra la performance derrière un Yoann Bonato presque intouchable avec sa C3 R5.


Jérémy CRETIEN – Xavier ROUCHOUZE : Progression, plaisir et une 13ième place au Général 
Ce week-end, Jérémy était accompagné par Xavier ROUCHOUZE. Vendredi, le duo prouve de nouveau sa volonté de réussir en signant un 12ième temps scratch ! En confiance avec la voiture et avec le parcours, ils affrontent les kilomètres sous la chaleur, et rentrent leur Fiesta R5 en 15ième position à l’issue de la première étape ! 
Avec 170 kilomètres de chrono le samedi, Jérémy et Xavier souhaitaient continuer la progression et aller gagner quelques places au scratch. Une bonne connaissance du terrain, des pneumatiques Michelin de qualité, une voiture avec de bons réglages grâce au Team Minerva Oil, et un très bon travail de l’équipage ont permis au duo de rentrer à la 13ième position au général ! Belle performance donc, Jérémy souligne le travail qu’il reste à accomplir pour continuer à progresser, au vu de l’implication et de la détermination, nul doute que la saison sera fructueuse.


Julien MARTY – Loïc MAUREL : Ennui mécanique mais Victoire de Classe tout de même !
Julien et Loïc remportent la classe A8 sur ce Rallye du Lyon Charbonnières. Malgré la casse d’une vis de support moteur dans la 7ième spéciale, l’équipage maintient la distance avec les autres concurrents. Ils remportent de gros points pour la structure Minerva Oil au Championnat team ! Julien évoque sa satisfaction de marquer des points et est très content de sa course.


Yann SAPIN – Axel CHATEAU : à domicile, en Super Rallye...
La mécanique a fait des siennes dés la première spéciale, le nouveau duo du Team Minerva Oil a pu continuer la course en Super Rallye. Etant sur leur terres, Yann et Axel avait à cœur de bien faire. Déçus de ne pas marquer de points, ils sont tout de même contents d’avoir rallié l’arrivée malgré la pénalité imposée par le Super Rallye.

19
Avril 2018
Minerva Oil souhaite briller sous le soleil du Lyon Charbo !
Minerva Oil souhaite briller sous le soleil du Lyon Charbo !

Cap sur la région lyonnaise pour le Team Minerva Oil by GBI.Com pour la deuxième manche du Championnat de France Asphalte, le Rallye Lyon Charbonnières.

Il est temps pour les 4 duos de revêtir leurs combinaisons et casques afin de reprendre du service dans le Rhône Alpes, lors de la 70ième édition du Rallye Lyon Charbonnières Rhône. Un parcours scindé en 2 étapes, 13 spéciales pour un total de 227 kilomètres. Relativement rapide avec beaucoup de grip et peu de dégradations, voilà ce qui attend nos équipages du week-end ! En parlant de 4 duos, il est temps de rappeler qui sont-ils : Le quatuor engagé depuis le début reste identique, Jérémi ANCIAN, Olivier VITRANI ainsi que Jérémy CRETIEN, Xavier ROUCHOUZE. Depuis le Touquet, Julien MARTY et Loïc MAUREL ont rejoint l’aventure. Yann SAPIN et Axel CHATEAU sont les derniers arrivés. Les 4 équipages marqueront des points pour le Championnat Team.


Jérémi Ancian, Olivier Vitrani (N°4)  : Voiture, réglages, confiance, tout est réuni pour performer !
L’équipage souhaite attaquer d’entrée de jeu afin de jouer au mieux les avant-postes, satisfaits de leurs reconnaissances, ils se sentent en confiance et espèrent vivement être à une place d’honneur. L’objectif sera de bien appliquer les conseils des ingénieurs, avec une meilleure connaissance du terrain cette année.  Jérémi Ancian pense «pouvoir se rapprocher d’un podium au scratch. Le fait d’avoir bien travaillé les caméras embarquées ainsi que nos notes sera un réel appui pour réussir notre objectif.» L’impatience de démarrer est présente au sein du duo, les deux ayant hâte d’en découdre !


Jérémy CRETIEN, Xavier ROUCHOUZE (N°9) : Progression et Régularité seront de mise ce week-end !
Le duo souhaite continuer sur la même lancée que le Rallye du Touquet (9ième place au général et 2ième place au Trophée Michelin), le Rallye Lyon Charbonnières étant la seule manche du Championnat de France qu’ils connaissent déjà, ils ont à cœur de se faire plaisir et de continuer à progresser sans brûler les étapes. La patience dans l’apprentissage paie toujours, Jérémi CRETIEN indique pour autant souhaiter «marquer un peu de points au Trophée Michelin même si nous avons conscience que cela va être dur compte tenu de la concurrence. De même pour le Championnat, il va falloir faire preuve de concentration immédiatement, pour espérer égaler le résultat de la dernière fois !» La motivation et la détermination de l’équipage n’est plus à prouver !


Julien MARTY, Loïc MAUREL (N°43) : Maintenir le rythme !
Julien et Loïc souhaitent évoluer sur la course de la même manière qu’au Touquet en prouvant leur régularité, tout en ayant un rythme soutenu. Cette deuxième manche du Championnat de France des Rallyes est aussi synonyme d’attaque, car ils espèrent réaliser la même performance que lors de leur dernière prestation (15ième place au général, 1er A8 au Rallye du Touquet.) En confiance après les reconnaissances, ils ont hâte de prendre le départ, ils tenteront par la même occasion de «rassembler le maximum de points autant pour le Championnat Team que pour le Trophée Michelin.» comme souligné par Julien MARTY.


Yann SAPIN, Axel CHATEAU (N°77) : Marquer des points au Championnat Team et se faire plaisir à domicile !
Nouveaux arrivés au sein du Team Minerva Oil by GBI.com, ils participeront aux 4 prochaines manches du Championnat de France des Rallyes. Roulant à domicile, l’équipage souhaite solder la course par une victoire de classe ainsi qu’un podium de groupe. Fins connaisseurs du Rallye Lyon Charbonnières (14ième Participations pour Yann SAPIN), ils sont impatients de «démontrer [leur] efficacité sur des routes qu’[ils connaissent] bien !» Yann et Axel espèrent également être en bonne position pour le Trophée Michelin.


Rendez-vous à partir de Vendredi 20 Avril 2018 à 10h30 pour le lancement de la 70ième édition du Rallye Lyon Charbonnières !

09
Avril 2018
Fortunes diverses pour Jean-Charles Beaubelique a Epernay
Fortunes diverses pour Jean-Charles Beaubelique a Epernay

Le Team Minerva Oil by GBI.com débutait au Rallye d’Epernay sa campagne en Championnat de France 2ème Division. Jean-Charles Beaubelique / Julien Pesenti (Citroën DS3 WRC) et Lionel Comole / Julien Pailhon (Ford Fiesta R5 Evo) disputaient en Champagne leur première épreuve de la saison sur un tracé sélectif. A l’arrivée, Jean-Charles décroche la troisième place finale et la deuxième au championnat après avoir connu son lot de mésaventures tandis que Lionel était contraint à l’abandon sur bris de biellette de direction.

Après 4 mois d’inactivité en rallye, Jean-Charles Beaubelique reprenait le volant de sa superbe DS3 WRC. Déjà présent ici-même l’an dernier, la connaissance du terrain était un plus mais le rallye s’annonçait difficile avec une panne de boitier électronique avant même le départ du shakedown. A l’image de ces débuts compliqués, la première étape le voyait jouer aux avants postes avec un scratch dès la deuxième spéciale avant une première alerte mécanique en fin de première boucle, puis un manque flagrant de réussite au deuxième tour où sa roue avant venait lécher une pierre dépassant seule d’un mur. Le train avant ouvert, le pilote limougeaud descendait à la 8ème place puis remontait 4ème avant de repartir à l’attaque le dimanche matin où il récupérait sa place sur le podium. Faisant le pari des pneus durs pour la dernière section, il avait toutes les cartes en main pour conquérir la place de leader en Championnat 2ème Division et disposait d’une belle avance à mi-spéciale aux temps intermédiaires quand la malchance le  frappait à nouveau : sans avoir subi le moindre choc, une jante avant se fêlait en deux à trois kilomètres de l’arrivée de l’avant dernier chrono… Malgré toutes ces péripéties, Jean-Charles décrochait la troisième place scratch après avoir montré une belle pointe de vitesse tout au long du week-end : "Epernay fut un rallye très compliqué mais qui a fait apparaître de belles choses et le résultat n’est pas si mal. On s’est d’abord retrouvé en panne pour aller au Shakedown, boitier bloqué. C’est une panne rare mais qui s’est déjà produite chez Citroën. Heureusement PH Sport a pu nous dépanner mais nous n’avons presque pas pu rouler avant le départ. Du coup on est resté plutôt sage dans l’ES1 avec Julien - qui débutait à mes côtés - en faisant tout de même un bon temps puis dans l’ES2, on signe le scratch à notre grande surprise. Dans la 3ème, une nouvelle alerte s’affiche au tableau de bord, hydraulique cette fois et nous fait craindre de mauvaises réactions sur la DS. On lève mais on fait un temps très correct puis on regarde tout ça à l’assistance où PH Sport nous informe d’un capteur défaillant. On repart donc à l’attaque puis dans la 5ème spéciale, j’effleure une pierre qui dépassait d’un mur et qui touche seulement la roue, celle-ci s’est ouverte et on perd beaucoup de temps avec encore une autre spéciale à parcourir. Bilan 1’14 de perdue… On se retrouve 8ème et assez déçu. A l’assistance, PH Sport nous aide encore et notre équipe fait un super boulot puis on part disputer les dernières spéciales de nuit où on remonte 4ème.
Le lendemain, on attaque fort et réalisons le scratch d’entrée pour passer 3ème. La spéciale suivante est moyenne mais Benoit Vaillant - notre objectif au scratch et au championnat - reste à notre portée. Il reste une boucle et notre podium est quasiment acquit alors on hésite à l’assistance pour monter des pneus plus durs. Le coup de poker s’avère gagnant puisque les températures augmentent et les pneus se montrent hyper performants. Tout marche très bien et à priori nous avions une grosse avance aux intermédiaires, 30 secondes sur Rebout et une vingtaine sur le leader Giordano. Malheureusement dans un virage, sans rien toucher, une jante se casse en deux... On fait 3 km sur la jante en ne finissant qu’à 4 secondes du scratch. Après ça, nous n’avions plus rien à jouer et préferons assurer notre place tout de même bonne pour un début de championnat. On a certes connu notre lot de galères mais on a prouvé qu’on était dans le coup et qu’on avait retrouvé le rythme depuis La Rochelle. L’équipe et PH Sport ont eux aussi montré leur professionnalisme et les pneus Michelin ont fait preuve d’une grande polyvalence, notamment dans la dernière boucle où peu pensaient qu’avec des gommes dures on puisse être aussi performant."



Enthousiaste après un repos forcé, Lionel Comole faisait son retour dans le Team Minerva Oil by GBI.com au volant de la Fiesta R5 evo vue la semaine précédente au Rallye du Touquet. Bénéficiant du bon travail de mise au point de ses camarades, celui-ci disposait d'une voiture très performante et entamait de belle manière sa saison, occupant la 3ème place dans la catégorie R5. Malheureusement sa course prenait fin lors de la première étape quand un très léger choc entraînait la rupture d'une biellette de direction . Déçu mais pas abattu, Lionel revient sur sa course : "En manque de roulage depuis 9 mois, nous avons pris part au shakedown pour sentir à nouveau les effets centrifuges de ces autos incroyables. Avec un plateau très fourni, les places étaient chères. Dès les premières spéciales, Julien et moi avons mis à profit tout le travail de préparation hivernale tant sur le plan physique que mental. Très vite, nous nous sommes hissés dans un étonnant top 3 devant des WRC et à la 2ème place provisoire en R5. Le plan de marche était largement dépassé ! Avec un grip très compliqué et des conditions délicates, la lecture de la route était la clé de la réussite sur cette manche. Malheureusement une légère faute d’appréciation sur un gauche en dévers m'oblige à m'appuyer sur des ballots de paille cassant une biellette de direction. Dès lors, le rallye prenait une tournure très frustrante avec la lourde conséquence de devoir abandonner.
Il faut retenir qu'après cette longue absence, nous étions d'entrée dans le rythme. Il faudra aussi apprendre que notre formidable envie de rouler et le plaisir de piloter cette voiture peut nous emmener dans une euphorie peu propice à la fiabilité. Apprendre c'est progresser, ça veut certainement dire que nous aurons progressé au prochain rallye et qu'il va falloir compter sur nous. Je n'ai pas le choix, il me faut être à l'arrivée pour communiquer sur la Fondation Arthritis et lever des fonds pour la recherche. Celle-ci avance plus vite désormais et là aussi il faudra garder le rythme. Merci à l’équipe Minerva Oil et rendez-vous très vite."


A noter enfin que Michaël Lobry et Gaëtan Parade disputeront ce week-end le Rallye Terre des Causses, première épreuve de leur programme en championnat de France des Rallyes Terre qu’ils disputeront avec leur Mitsubishi evo IX R4 équipée de pneumatiques Michelin.

22
Mars 2018
Présence accrue du Team Minerva Oil en Championnat de France !
Présence accrue du Team Minerva Oil en Championnat de France !

Après une entame réussie au Rallye du Touquet où le Team Minerva Oil occupe actuellement la 1ère place ex-aequo dans le Championnat de France des Rallyes Team, c’est au tour de Jean-Charles Beaubelique (Citroën DS3 WRC) et Lionel Comole (Ford Fiesta R5 evo) de débuter leur saison ce week-end à l’occasion du Rallye Epernay - Vins de Champagne.



Le Team Minerva Oil by GBI.com voit grand cette saison puisque pas moins de cinq voitures arpenteront les routes des Championnats de France 2018. Déjà présent le week-end dernier au Rallye du Touquet en 1ère division, l’équipe limougeaude a parfaitement débuté sa saison avec la 5ème place au scratch de Jérémi Ancian (Ford Fiesta R5), la 2ème place en Trophée Michelin de Jérémy Crétien (Ford Fiesta R5) et la victoire de classe de Julien Marty (Mitsubishi evo X A8). Ce beau résultat d’ensemble permet à Minerva Oil d’occuper la première place du classement pour son retour en Championnat de France Team. Avec 8 équipes inscrites et la couverture médiatique proposée par la chaine Canal+, c’est un beau coup de projecteur pour le fabriquant de Lubrifiants de Meuzac (87) qui après les évènements de novembre dernier continue sa marche en avant et voit là une occasion parfaite de s’exprimer sur le plan sportif.

A ce programme complet s’ajoutera une participation au Championnat de France des Rallyes 2ème division où Jean-Charles Beaubelique est le tenant du titre. Sur sa Citroën DS3 WRC, il tentera de conserver son bien même s’il sait que ses participations seront plus épisodiques cette saison compte tenu d’un emploi du temps professionnel très chargé. A ses côtés, on retrouvera Lionel Comole (Ford Fiesta R5) qui effectuera son retour dans ce championnat qu’il avait malheureusement dû délaisser suite à ses soucis de santé. Toujours ambassadeur de la fondation Arthritis, il aura à cœur de se rattraper et entend bien jouer les premiers rôles cette saison ! Comme tous les représentants du Team, les 2 voitures seront chaussées des pneumatiques Michelin avec lesquels elles ont décroché de nombreux succès et continueront de bénéficier du support technique irréprochable du manufacturier auvergnat. Enfin, le Team Minerva Oil by GBI sera présent dans le Championnat de France des Rallyes Terre avec Michaël Lobry. Après avoir parcouru les routes de la Coupe de France, championnat 1ère et 2ème division, le pilote Périgourdin se lance sur une surface qu'il découvrira au volant de sa Mitsubishi.


 



Manche d’ouverture du Championnat de France 2ème division, le Rallye Epernay – Vins de Champagne débutera samedi avec une première étape longue de 82 km répartis en 8 spéciales. Le lendemain, 4 spéciales seront à parcourir pour un total de 68 km. Présent ici-même l’an dernier, Jean-Charles est heureux de retrouver la compétition :
"Nous avons des fourmis dans les jambes après être allé voir nos camarades défendre les couleurs du Team au Touquet ! Nous sommes très satisfaits des différents programmes que nous avons réussi à monter durant l’intersaison. C’était beaucoup de travail pour l’équipe qui n’a pas chômé cet hiver mais le résultat est probant avec une présence accrue de Minerva Oil dans les différents Championnats de France.



Nous remettons notre titre en jeu mais ce ne sera pas facile de le conserver, mon activité professionnelle reste la priorité et il sera compliqué de se dégager du temps pour pouvoir multiplier les épreuves. De plus, j’aurais à mes côtés un compagnon de Team qui ne compte pas me faire de cadeau, Lionel Comole est hyper motivé et espère bien pouvoir se battre pour le titre ! La concurrence a l’air plus relevée cette année aussi puisque 7-8 pilotes ont annoncé leur participation. Dans tous les cas, le plaisir prime avant tout et nous allons essayer de retrouver le niveau de performance que nous avions à La Rochelle. C’est une belle saison qui débute, nous sommes très heureux de tout ça, maintenant rendez-vous à Epernay !"


Le Rallye d'Epernay signe l'avènement d'un retour à la compétition sur le championnat de France 2ème division pour Lionel comole.  Après avoir été contraint d'abandonner sa campagne en 2017 pour cause de santé, Lionel a souhaité poursuivre ses efforts pour montrer qu'avec l'aide de partenaires, de la recherche et d'un entourage motivant, les perspectives peuvent se rendre plus clémentes. Pour Lionel, piloter pour la recherche veut dire être à l'arrivée avant tout et communiquer tout l'intérêt de guérir des maladies articulaires qui touchent 1 personne sur 2 en France et qui constitue la première cause de handicap dans le Monde. La Fondation Arthritis a engagé en 2018, 2,3 millions d'euros à la recherche pour apporter de l'espoir et des solutions concrètes aux patients.
Sur le plan sportif, l'objectif principal est de retrouver des sensations après 10 mois sans compétition et sans sport : "Je suis très content de retrouver l'ambiance et la convivialité du Team Minerva Oil qui sait préparer des autos performantes. La Fiesta R5 mise à disposition par l’équipe est particulièrement fiable et demande un peu d'expérience pour pouvoir l'exploiter. Je suis impatient d'être au départ avec une concurrence très expérimentée et aiguisée."


 

20
Mars 2018
Team Minerva Oil by GBI.com co-leader du Championnat de France Team !
Team Minerva Oil by GBI.com co-leader du Championnat de France Team !

Le Championnat de France des Rallyes Asphalte a démarré dans les Hauts de France. La météo compliquée du week-end n’a pas rendu la tâche facile au trio de pilotes Minerva-Oil. La pluie, le froid et le vent ont contribué à la dégradation des routes.


Jérémi ANCIAN – Olivier VITRANI : 5ième place au général à l’issue de cette première Manche !
C’est avec le numéro 16 sur les portières de la Ford Fiesta R5 que le duo Ancian / Vitrani s’est élancé Vendredi pour 2 boucles de 4 spéciales. Après des débuts prudents et malgré un tête à queue dans la 2ième spéciale Jérémi Ancian a su confirmer sa pointe de vitesse. Une évolution du set-up lors de l’assistance a permis à l’équipage de mieux performer sur la deuxième boucle. Au terme de cette première étape, le duo est rentré au parc fermé à la 6ième position.
Lors de la deuxième journée, il fallait tomber juste sur le choix de pneumatiques. Accompagnés par Michelin, l’équipage chausse du R11 (les plus tendres de la gamme Michelin n.d.l.r) pour la première boucle. En faisant le choix de moins retailler les pneus, ils partent plus en confiance montant en régime au fur et à mesure des spéciales. Jérémi déclare "Je suis très satisfait de cette première manche, avec quelques regrets du tête à queue de la première journée qui nous fait certainement perdre le podium […] Le team Minerva-Oil, l’équipe technique, les ouvreurs et les autres pilotes du team ont fait un super travail […] c’est génial de pouvoir évoluer dans ces conditions […] Olivier et moi avons déjà hâte d’être au départ du prochain rallye !"


Jérémy CRETIEN - Lilian JACQUEMOUD : Une honorable 9ème place au général et 2ème du Trophée Michelin.
Pour sa première expérience dans les Hauts-de-France, l’objectif du duo haut-savoyard était de prendre leurs marques, découvrir le terrain et appréhender au mieux les difficultés du rallye du Touquet. Parti prudemment, les modifications apportées à la première assistance ont donné confiance pour monter en puissance. L’équipage rentre en 11ème position au classement général le Vendredi soir. Le Samedi, Jérémy et Lilian prouvent leur régularité depuis la veille, prennent confiance et s’attèle à suivre le rythme soutenu des leaders. Au bout de l’effort, les deux amis décrochent une très belle 9ème place au classement général et la deuxième place au Trophée Michelin. "J’ai pris beaucoup de plaisir à rouler sur ce Rallye du Touquet, nous sommes très satisfaits du résultat pour notre première ! Il y a une super ambiance au sein de l’équipe Minerva-Oil by GBI.com, et il y a un réel climat de confiance. Le résultat est au-delà de nos espérances, nous gardons tout de même la tête froide pour ne pas brûler les étapes et continuer de progresser crescendo tout au long de la saison […] je tenais à remercier toute l’équipe et nos ouvreurs pour leurs travail irréprochable."


Julien MARTY – Loïc MAUREL : D’une main de maître le A8 !

En menant une course régulière Julien et Loïc se sont maintenu dans le haut du classement général. Ils rentrent à la 15ième place finale et 1er du groupe A8. Une très belle place pour un retour en Championnat de France ! Grâce à leur performance, ils scorent les points pour le Team, résultat positif et satisfaisant.