Actualités

25
Juillet 2017
Le Team Minerva Oil au sommet de la 2ème Div’ après la Montagne Noire !
Le Team Minerva Oil au sommet de la 2ème Div’ après la Montagne Noire !

Venus se confronter à une rude concurrence sur les routes difficiles de la Montagne Noire, Jean-Charles Beaubelique et Gaëtan Parade ont complètement rempli leurs objectifs puisqu’ils repartent de Castres avec une nouvelle victoire en Championnat de France 2ème Division, accompagnée d’une belle troisième place au scratch. Avec le double de points que son poursuivant direct au championnat, le week-end a été prolifique et permet d’entrevoir une belle deuxième moitié de saison qui débutera pour le pilote de la DS3 WRC Minerva Oil au Rallye Pays de Saint-Yrieix en septembre prochain.

Souvent confrontés aux orages lors de la première étape de la Montagne Noire, les concurrents auront été épargnés cette année avec une météo clémente qui pour autant, ne rendait pas l’épreuve moins difficile. Partis sur un bon rythme dans l’ES1, Jean-Charles et Gaëtan signaient un 4ème temps scratch pour débuter avant de reculer légèrement lors de la deuxième spéciale disputée de nuit. Classés à la sixième place, ils comptaient sur leur régularité pour remonter le lendemain tout en profitant d’une expérience croissante sur ces routes si spécifiques.

On le sait, le rallye est une discipline où il faut penser à terminer avant tout, d’autant plus lorsque l’épreuve est sélective et celle-ci n’aura pas failli à sa réputation puisque dès le première boucle du samedi, Anthony Cosson crevait et Jordan Berfa reculait au classement. A l’amorce de la première spéciale de l’après-midi, c’est Anthony Puppo qui partait à la faute. Poursuivant sagement son apprentissage, Jean-Charles remontait donc à la quatrième place et bientôt la troisième lorsqu’il passait l’expérimenté Patrick Rouillard au terme de l’ES6 pour grimper sur le podium provisoire. Celui-ci répliquait dans les deux spéciales suivantes sans toutefois le distancer. Avant le dernier passage dans les 27 km de la Tourette, dernière spéciale du rallye, les deux hommes était séparés de seulement 6 secondes et c’est Patrick Rouillard qui craquait le premier, contraint d’abandonner sur crevaison. Sur le podium final et vainqueur de la manche en Championnat 2ème Division, Jean-Charles Beaubelique et Gaëtan Parade réalisent la bonne opération du week-end, satisfaits de s’être frottés à une grosse concurrence: "C’est un bon week-end pour nous encore. La fiabilité de la voiture a été parfaite, l’équipe irréprochable une nouvelle fois et les pneus Michelin se sont montrés très performants. Au départ du rallye, on s’est retrouvés face aux deux vieux briscards que sont David Salanon et Patrick Rouillard, qui connaissaient très bien la Montagne Noire et les jeunes loups Puppo, Consani et Berfa toujours très rapides quel que soit le terrain. Dans la première spéciale que je connaissais un petit peu et pour laquelle il me restait quelques souvenir, on part relativement bien et on fait un bon temps. La deuxième spéciale disputée de nuit était vraiment un morceau difficile, j’ai préféré ne pas trop en faire et assurer pour terminer la première étape à la sixième place. Le lendemain, on passe d’entrée cinquième suite à la petite faute de Berfa avant d’attaquer un nouveau gros morceau avec la Tourette et ses 27 km. Sans connaitre, c’est une spéciale que l’on craignait mais qui s’est plutôt bien passée. On avait fait le choix de monter des R21 mais c’était surement un peu trop tendre alors on est parti calmement pour économiser nos gommes et le temps est tout de même correct au final. Pendant ce temps-là, nos adversaires dans le championnat 2ème Division ont commis des erreurs, Cosson crève le matin et Puppo sort de la route. Suite à cela, on se retrouve donc à la bagarre avec Patrick Rouillard pour la 3ème place au scratch lors du deuxième tour où on lui passe devant dans l’ES6 avant qu’il ne nous reprenne un peu de temps dans le second passage de la Tourette. Nous avions fait le bon choix de pneus cette fois en partant en R32 mais il y a quelque chose que je n’ai pas dû assimiler, la voiture était facile à conduire, on se sentait bien dedans mais elle n’était finalement pas si performante que ça. Avant la dernière spéciale, 6 secondes nous séparaient avec Patrick et on avait bon espoir de les reprendre sachant qu’on commençait à bien connaitre les routes et qu’on avait retrouvé de bonnes sensations. On fait une belle spéciale où je conduis différemment et où on améliore de 11 secondes par rapport au deuxième passage, malheureusement pour Patrick, son rallye prend fin dans ce chrono suite à une crevaison. On termine donc troisième au scratch avec une nouvelle victoire en championnat 2ème Div’, la cinquième en cinq courses. C’est une très bonne opération puisque nos adversaires directs ne marquent pas de points, Puppo qui pouvait se rapprocher dangereusement au championnat et Cosson abandonnant ici, et Jean-Luc Roché absent, on commence à avoir une avance intéressante même si rien n’est encore joué. Avec St-Yrieix et La Rochelle à notre programme qui sont deux épreuves que nous connaissons bien, on va dire qu’on est en bonne voie et on va continuer à faire preuve de régularité. Le bilan avant les vacances est dans tous les cas parfait pour nous et pour Minerva Oil avec ce carton plein en 2ème Div’ accompagné de trois podiums et deux victoires scratch."

Ces dernières semaines ont également été fructueuses pour plusieurs pilotes qui portaient les couleurs de Minerva Oil : Jean-Paul Monnin a participé à la Côte Chalonnaise sur sa petite 207 RC où il termine sur le podium de la classe R3 avec des temps sympas à la clé face à une concurrence mieux armée. Denis Millet réalise ce week-end un très bon Rallye de Saintonge au volant d’une DS3 R3 où il termine 4ème au scratch derrière les 4RM en survolant la classe R3 et enfin Thierry Monnet remporte la victoire scratch au Rallye de Matour sur une Fabia R5 où il réalise l’intégralité des meilleurs temps.

C’est donc un début d’été fantastique qui permet au Team d’aborder la trêve estivale sereinement avec une rentrée prévue au mois de septembre où quelques belles surprises sont à prévoir et où une nouvelle fois, Minerva Oil sera bien représenté.

18
Juillet 2017
Le Team Minerva Oil à l’assaut de la Montagne… Noire !
Le Team Minerva Oil à l’assaut de la Montagne… Noire !

Avant de marquer une trêve estivale dans le Championnat de France des Rallyes 2ème Division, le Team Minerva Oil by GBI.com se rendra ce week-end dans le Tarn pour y disputer le Rallye de la Montagne Noire. En l’absence de Lionel Comole toujours convalescent, Jean-Charles Beaubelique et Gaëtan Parade, récents vainqueurs du Rallye du Ternois, porteront seuls les couleurs du Team à bord le DS3 WRC. Mais en cette fin juillet, la tâche s’annoncera plus ardue qu’à l’accoutumée avec l’un des plus beaux plateaux du championnat au départ de l’épreuve Occitane.


Fermement installé en tête du Championnat de France 2ème Division, Jean-Charles Beaubelique s’attaquera ce week-end à la redoutable épreuve de la Montagne Noire. Un tracé technique, réputé pour sa difficulté et qui a déjà vu bon nombre de pilotes s’y casser les dents… Avec pour seule expérience ici une participation en 2015, Jean-Charles avait d’ailleurs dû abandonner avant le terme de la première étape suite à une sortie de route. Cette année, il revient défier un plateau somptueux et défendre sa place de leader au Championnat, mais surtout continuer de progresser au volant de la DS3 WRC sur un profil de terrain encore jamais rencontré. Sans prétention de victoire scratch, le pilote limougeaud s’appliquera à accumuler de l’expérience et affiner les réglages de sa voiture tout en respectant son tableau de marche consistant à emmagasiner le maximum de points pour remplir l’objectif de titre en 2ème Div’. Pour cela, il ne faudra pas bruler les étapes et effectuer un bon travail de prise de notes en reconnaissances afin de combler le déficit de connaissance du terrain. Il pourra également compter sur le travail jusque-là irréprochable de son équipe pour se présenter au départ du rallye avec les meilleurs réglages possibles, bien aidé par le soutien technique de Michelin.

Au menu de cette 38ème édition du Rallye de la Montagne Noire, 159 km de spéciales répartis en deux étapes. La première s’élancera vendredi à la tombée de la nuit pour 2 spéciales représentants 28 km de chrono. Le lendemain, 7 secteurs chronométrés attendront les concurrents dont la légendaire spéciale de la Tourette et ses 27 km à parcourir trois fois ! Un menu copieux que tarde de découvrir Jean-Charles qui regrette seulement l’absence de Lionel Comole à ses côtés : "Malheureusement, nous serons cette fois encore les seuls représentants du Team, la convalescence de Lionel étant plus longue que souhaitée. On espère le revoir en fin de saison et lui souhaitons un bon rétablissement. De notre côté, on continue notre « Tour de France » en Championnat 2ème Div’ avec toujours le même objectif de points à chacune de nos sorties. Ici, le plateau sera nettement plus relevé qu’au dernier rallye et David Salanon sera surement intouchable avec sa WRC. Moi je vais découvrir ce rallye puisque je n’y ai participé qu’en 2015 avec la Fiesta R5 et nous n’avions parcouru qu’une partie de la première boucle du vendredi. Notre expérience se résume donc aux reconnaissances et ça ne nous avait pas permis d’apprivoiser totalement ces spéciales difficiles. C’est un rallye compliqué avec beaucoup de virages, il faudra donc être patient et accepter d’être derrière David et les quelques furieux du sud venus préparer la Finale de la Coupe de France. Il ne faudra pas oublier non plus Patrick Rouillard qui connait les spéciales par cœu. Il est chez lui, connait par son prénom le moindre gravier et n’est pas du genre à regarder les autres rouler ! On va donc faire notre course sans trop se préoccuper des autres, s’appliquer, tenter d’être fiable et apprendre la voiture dans des conditions comme celles-ci où il nous reste encore du travail. Ce sera une première avec la DS3 WRC sur ce type de terrain mais on sait que l’équipe va faire le nécessaire pour que l’on dispose tout de suite d’un bon setup, avec le soutien technique de Michelin qui depuis le début de saison nous permet de nous montrer performants.
Même si le rallye s’annonce plus difficile que ce que nous avons pût connaitre cette saison, on ne va pas oublier de se faire plaisir et continuer à progresser au volant de la DS, apprendre les spéciales, tout en gardant dans un coin de notre tête l’objectif de marquer des points au championnat en l’absence de Jean-Luc Roché. La météo s’annonçant plutôt clémente, tout semble réuni pour passer une nouvelle fois un bon week-end !" 



28
Juin 2017
Le Team Minerva Oil sur les routes du Ternois pour accroître son avance
Le Team Minerva Oil sur les routes du Ternois pour accroître son avance

Solide leader du Championnat de France 2ème Division, Jean-Charles Beaubelique tentera ce week-end d’accroitre son avance à l’occasion du Rallye du Ternois qui marquera la fin de la première moitié de saison suite au report du Rallye de Bretagne. Avec trois victoires au championnat en autant de courses, le pilote limougeaud aura pour objectif d’aller chercher dans le nord de la France de la France de précieux points en l’absence de ses poursuivants immédiats au classement. Toujours au volant de la DS3 WRC Minerva Oil, il sera associé à Gaëtan Parade qui officiera à sa droite comme au Rallye des Vins "Mâcon" avec l’espoir de faire aussi bien puisqu’ils l’avaient tous les deux emporté.

Après avoir disputé le Rallye de Dieppe il y a quelques semaines, le Team Minerva Oil by GBI.com fait de nouveau le déplacement en direction du nord de la France pour y disputer le Rallye du Ternois, la 7ème épreuve du championnat de France des Rallyes 2ème Division qui en compte 14 au calendrier. Avec Croix-en-Ternois pour ville de départ, l’épreuve nordique sera composée de deux étapes : la première ce vendredi qui débutera par une spéciale spectacle aux alentours de 19h30 puis une étape plus longue le lendemain avec près de 110 km de spéciale à parcourir  sur les 136 au programme du rallye. Déjà présent l’an dernier, Jean-Charles revient sur cette épreuve au tracé rapide qui l’avait mené à la troisième place au scratch, avec la Fiesta R5 Evo. Celle-ci initialement prévue ne sera malheureusement pas au départ puisque Lionel Comole a dû se résoudre à déclarer forfait suite à un problème de santé. Toute l’équipe lui souhaite un prompt rétablissement et espère pouvoir profiter de sa bonne humeur très rapidement.

D’un point de vue sportif, peu de concurrents en 2ème Div’ ont inscrit cette manche à leurs calendriers. L’objectif sera donc de revenir de Croix-en-Ternois avec les 35 points de la victoire pour poursuivre la belle série débutée à Epernay. Si ce n’est pas l’objectif principal, Jean-Charles et Gaëtan essaieront d’y ajouter la victoire au scratch sans toutefois se tromper d’objectif en voulant courir deux lièvres à la fois. Ils s’appliqueront également à poursuivre l’adaptation à la DS3 WRC avec laquelle ils se sentent de plus en plus à l’aise course après course. Avec à chaque fois une concurrence relevée lors de leurs deux dernières sorties, ils espèrent continuer à faire monter la courbe de progression et capitaliser sur cette épreuve dont Jean-Charles nous parle :
"Pour commencer, nous sommes très déçus pour Lionel qui ne pourra pas être au départ avec la Fiesta. C’est un battant et nous savons qu’il fera son maximum pour revenir le plus vite possible afin de continuer à promouvoir sa fondation qui lui tient tant à cœur. Sur cette épreuve, nous ne serons que deux au départ en wrc et je regrette qu’il n’y ait pas plus de R5, cela ne nous empêchera pas de passer un bon week-end face à des concurrents locaux à l’image de ceux que nous rencontrons à chacune de nos sorties dans ce championnat. C’est un rallye que nous avons déjà disputé l’an dernier et que nous avions bien apprécié. Nous y allons pour marquer des points, d’autant que Jean-Luc Roché est absent et que le Rallye de Bretagne a été reporté. On va donc s’appliquer à bien rouler afin d’empocher le maximum de points possible et tenter de faire le break dans le championnat 2ème Div’. Pour cela, il faut d’abord terminer mais on va tout de même essayer d’être bien placé et de se montrer performant, et comme d’habitude se faire plaisir avec l’équipe. C’est Gaëtan Parade qui sera à droite ce week-end pour sa deuxième épreuve à mes côté après Mâcon où on l’avait emporté, on aimerait donc faire aussi bien ce week-end !"

15
Juin 2017
4ème place à domicile pour JCB et Minerva Oil
4ème place à domicile pour JCB et Minerva Oil

Une semaine après le Rallye des Vins "Mâcon" et la victoire scratch de Jean-Charles Beaubelique, le Team Minerva Oil by GBI.com se présentait au départ du Rallye du Limousin en Championnat Asphalte. Avec pour ville de départ Limoges, c’était le rendez-vous à ne pas manquer pour l’équipe puisque se déroulant à la maison pour Jean-Charles mais aussi pour notre fidèle partenaire Minerva Oil, fabricant de Lubrifiants à Meuzac (87). A la présence de Jean-Charles Beaubelique sur la DS3 WRC s’ajoutait celle de Michaël Lobry et sa Mitsubishi R4 pour une pige en championnat.


Ce vendredi matin, le Rallye du Limousin s’élançait sous un ciel couvert faisant suite aux fortes précipitations tombées pendant la nuit. A l’instar du Rallye des Vins, il allait falloir être malin afin d’opter pour le bon choix de pneus dès l’entame de l’épreuve et on observait des stratégies bien différentes d’un équipage à l’autre. Parti en pneus pour le sec, Jean-Charles et Jérôme subissaient les routes encore bien humides de la première spéciale et concédaient de précieuses secondes mais surtout, avaient du mal à évoluer en confiance. Sur la deuxième spéciale entièrement sèche, ils réalisaient le deuxième temps scratch avant de retomber sur un faux rythme dans la troisième où une averse les attendait à mi-parcours. La deuxième boucle de la journée se passait mieux et Jean-Charles signait de nouveau un second temps dans la spéciale de Bersac. Au terme de la première étape, l’équipage limougeaud occupait la 5ème position avec pour objectif de remonter sur les prétendants au podium. Cette première journée était malheureusement marquée par l’abandon du 2ème équipage Minerva Oil lors de la pause de midi, Michaël Lobry et Gaëtan Parade alors en tête de la classe R4 et 11ème au scratch devant renoncer suite à un bris de différentiel.

Le lendemain, le soleil faisait son apparition et les températures montaient en flèche. Plus à la l’aise sur les spéciales du sud, Jean-Charles haussait le rythme d’entrée et profitait d’une erreur de Quentin Giordano pour remonter à la 4ème place. Il signait trois 3ème temps consécutifs et grignotait l’écart le séparant de Charles Martin mais le temps perdu la veille était trop conséquent et il devait se résoudre à attendre une éventuelle erreur parmi le trio de tête pour espérer un podium. Celle-ci n’arrivera pas et la DS3 WRC Minerva Oil rejoignait Limoges à la quatrième place du classement scratch, signant au passage le meilleur temps dans l’ultime chrono à Ester, devant une foule venue en nombre. A l’arrivée, Jean-Charles pouvait malgré tout être satisfait après s’être battu contre les jeunes loups du Championnat de France Asphalte : "C’est un rallye positif puisque pour commencer, nous le terminons et c’était l’objectif avant tout. De plus la DS3 a très bien fonctionné tout le week-end et comme à son habitude, l’équipe s’est montrée au top. On a débuté la course par un choix de pneus un peu optimiste en partant en R21 dans la première spéciale alors que c’était encore bien humide et on a eu du mal à trouver la confiance dans ces conditions. D’entrée, on prend du retard même si en regardant les temps, on n’est pas si loin. A ce niveau, c’est très difficile de rattraper le temps perdu et on peut dire qu’on l’a un peu traîné. Ensuite on fait une bonne deuxième spéciale mais dans la troisième, on se fait une chaleur sous une averse, toujours en pneus durs, et j’ai eu du mal à repartir à l’attaque derrière. La deuxième boucle s’est mieux déroulée mais globalement, j’ai eu du mal à trouver le rythme tout le long de cette première journée, peut-être un peu fatigué par la semaine et l’enchainement avec les Vins Mâcon même s’il ne faut pas en faire une excuse. Nous avons donc été nous coucher tôt le soir afin de repartir en forme le samedi, sur les spéciales de Corrèze que j’avais mieux travaillées en reco et que j’avais bien en tête. On s’est montré encore un peu optimiste en partant avec les pneus les plus durs de la gamme mais on s’est tout de même senti mieux dans la voiture dès l’entame de la journée. Même s’il y avait encore à travailler sur les réglages, la voiture a réalisé des temps pas mal et on fait un beau samedi. Notre stratégie était de faire une course d’attente qui n’a pas forcement payé. Giordano fait une faute, mais les autres alors en pleine bagarre pour la deuxième place n’ont commis aucune erreur même si ce n’est pas ce que l’on souhaitait. En terminant 4ème, le podium nous échappe une fois encore, pour la quatrième fois après 2007, 2010, 2013. C’est malgré tout un beau résultat et il ne faut pas faire la fine bouche, on termine en plus premier régional. On peut se satisfaire également d’avoir été dans le coup face à une concurrence très élevée avec ces jeunes pilotes qui vont très vite, ça nous a permis de progresser et d’aller encore un peu plus loin dans l’attaque afin de pouvoir rivaliser avec eux. Le bilan pour nous est donc très positif, on regrettera simplement l’abandon prématuré de Michaël Lobry dès la fin du premier tour alors qu’il occupait une belle place au scratch et menait sa classe. On espère pour lui que ça se passera mieux début juillet au Rallye du Rouergue. De notre côté, la saison se poursuivra en 2ème division au Rallye du Ternois où Lionel Comole sera de la partie avec la Fiesta R5 Evo du Team."

08
Juin 2017
Carton plein en Mâconnais pour Jean-Charles Beaubelique !
Carton plein en Mâconnais pour Jean-Charles Beaubelique !

Le week-end dernier avait lieu le Rallye des Vins Mâcon dans le cadre du championnat de France 2ème Division. Engagé sur la DS3 WRC, Jean-Charles Beaubelique avait la ferme intention de ramener le maximum de points de la cité Lamartine et ce qu’il a fait avec panache puisqu’en plus de la première place au championnat, il décroche sa première victoire scratch cette saison, qui plus est dans un rallye prestigieux ! Place maintenant au Rallye du Limousin dès ce week-end pour une épreuve du Championnat de France Asphalte où il évoluera à domicile, tout comme son fidèle partenaire Minerva Oil.

Il faisait beau ce samedi midi au parc d’assistance de Mâcon, mais les principales perturbations se situaient dans les têtes des concurrents : allait-il pleuvoir ?  C’était quasiment une certitude. Mais la route allait-elle sécher ? Bien malins celui qui allait prédire le scénario exact de la première boucle... Partis en pneus pluie, Jean-Charles et Gaëtan mettaient d’emblée tout le monde d’accord en s’adjugeant le premier chrono et en prenant la tête du rallye pour ne plus la lâcher. Ils limitaient la casse dans la seconde spéciale, totalement sèche, avant de remporter le troisième secteur chronométré de nouveau. Scénario exactement identique lors de la seconde boucle si ce n’est dans le choix des pneus puisque l’équipage limougeaud s’élançait en pneus intermédiaire et concluait la journée par un nouveau temps scratch, se mettant ainsi à l’abri du retour des pilotes locaux bien affutés ce week-end au volant de leurs R5.

Le lendemain matin, le soleil refaisait timidement son apparition mais les routes étaient quasiment sèches pour la première boucle de trois spéciales. Le premier chrono étant annulé, la journée débutait par la spéciale de Fissy où Jean-Charles commettait une petit erreur dans une épingle avant de rectifier le tir dans la plus longue spéciale de la journée où il prenait une grosse option pour la victoire finale avant la pause de midi. La dernière boucle ne changeait rien et Jean-Charles maintenait son niveau de performance pour remporter à Mâcon sa première victoire de la saison, accompagnée du maximum de points au championnat. Un week-end parfait où l’équipage Minerva Oil aura pris énormément de plaisir : "Nous sommes forcément très très heureux du week-end passé à Mâcon, tout s’est déroulé à merveille et cette victoire est une belle façon de récompenser tous ceux qui s’impliquent autour de notre projet. Pour le championnat, c’est une excellente opération également  puisque pour la troisième fois en trois rallyes, nous scorons le maximum de points et augmentons notre avance au classement. Cette édition du Rallye des Vins était vraiment délicate avec des conditions hasardeuses le samedi où il a fallu déjouer les pièges de la météo et ne pas commettre d’erreur dans les spéciales rendues très glissantes. Les choix de gommes étaient difficiles à faire mais on a pu compter tout le week-end sur la qualité des pneumatiques Michelin qui quelles que soient les conditions se sont montrés performants et sécurisants. L’objectif était de ramener la voiture intacte pour être au départ du Limousin, c’est le cas, de scorer le plus de points au championnat et c’est le cas aussi, et si possible de devancer les locaux qui avec leurs R5 se sont montrés très performants. Ces trois objectifs étant remplis, on ne peut qu’être hyper satisfaits de notre week-end et aborder le prochain rallye sereinement."

Dans la foulée du Rallye des Vins Mâcon, le Team Minerva Oil by GBI.com se rendra ce week-end sur la quatrième manche du championnat de France des Rallyes Asphalte. Un court déplacement puisque Jean-Charles Beaubelique et Minerva Oil joueront à domicile à l’occasion du Rallye du Limousin. Pour le fabricant de lubrifiants basé à Meuzac, il s’agit d’un rendez-vous important que le pilote de la DS3 WRC ne pouvait pas manquer. : "Le Limousin a une place à part dans le calendrier : il a lieu à la maison pour moi mais aussi pour Minerva Oil, je le dispute depuis de nombreuses années, la plupart de nos partenaires et supporters sont présents aux bords des routes et être engagé au volant d’une DS3 WRC rend notre participation encore plus excitante. N’étant ni inscrits en championnat ni au Trophée Michelin cette année, nous n’aurons pas d’autre objectif que celui de nous faire plaisir avec Jérôme Degout et de continuer à engranger de l’expérience au volant de la voiture. Celle-ci me convient de plus en plus et en même temps que le plaisir augmente, nos chronos s’améliorent alors on espère poursuivre sur cette dynamique. Pour autant on ne va pas s’enflammer, même s’il n’y a pas d’autre wrc au départ, les R5 auront encore la part belle avec de jeunes pilotes dont le talent et la pointe de vitesse ne sont plus à prouver. On va essayer de rentrer dans les 5 et suivant les faits de course peut-être s’approcher du podium. Dans tous les cas, nous ferons de notre mieux comme d’habitude !"