Nos dernières news

24
Minerva Oil conserve son titre sur Terre !

Leaders du Championnat de France des Rallyes Terre, Cyrille Féraud & Aymeric Duchemin se présentaient au départ du Terre de Vaucluse avec l'ambition d'offrir à MINERVA OIL un deuxième titre consécutif sur cette surface. Mission accomplie pour le pilote de la Citroën C4 WRC qui remporte son premier titre national.


Ultime épreuve du championnat, le Rallye Terre de Vaucluse affichait un plateau All Star avec 5 WRC et plus de 20 R5 au départ. Sous une météo clémente en cette fin d'année, les concurrents ont pu profiter une dernière fois des joies de la glisse sur cette cinquième manche d'une saison raccourcie.
Toujours dans les 3 premiers au championnat depuis le début de l'année, la régularité de Cyrille Féraud payait et il se trouvait en position de force avant d'en découdre une dernière fois. Avec la présence de Stéphane Lefebvre en DS3 WRC et le passage sur cette même monture de Stéphane Consani, il allait falloir sortir les calculettes pour déterminer le nom du vainqueur final.
Au terme de la première étape, Cyril devançait Manu Gascou et Benjamin Clémençon, deux de ses 4 adversaires pour l'obtention du titre, un classement suffisant qu'il allait falloir conserver le dimanche. Sous la pression de Gascou, Cyril Féraud & Aymeric Duchemin résistaient aux attaques et c'est finalement leur adversaire qui flanchait le premier dans l'antépénultième spéciale. Le pilote Minerva Oil pouvait alors souffler et se diriger vers l'arrivée sans prendre de risque. Avec la 3ème place en WRC et la 6ème au scratch, Cyrille Féraud décroche à 42 ans son premier titre de Champion de France récompensant une belle fidélité à la surface. Le Team Minerva Oil by GBi & Michelin Motorsport remportent quant à eux leur 2ème couronne consécutive.

Sur liste d'attente quelques jours auparavant, Michaël L...

04
Le final au Vaucluse après Châteauroux !

Après avoir participé à la Finale de la Coupe de France de Châteauroux à la mi-octobre avec sept de ses équipages, le Team Minerva Oil by GBI disputera ce week-end le Rallye Terre de Vaucluse qui clôturera la saison dans le championnat de France Terre. Actuellement leader du classement, Cyril Féraud aura fort à faire face à un plateau d'exception pour conserver sa position et offrir à Minerva Oil un 2ème titre consécutif sur cette surface.


Mais auparavant, revenons sur la grande fête du Rallye amateur qui s'est disputée les 15 et 16 octobre du côté de Châteauroux. Sous un soleil radieux et devant un public venu en masse, les équipages Minerva Oil ont livré de belles prestations et ont offert un joli spectacle aux spectateurs.

En premier lieu et malheureusement trop mal récompensé, Denis Millet & Bertrand Angonin (VW Polo R5) ont animé la course pour le gain de la victoire. Face au favori Stéphane Lefebvre, Denis remportait d'entrée le prologue puis se livrait une bataille somptueuse avec le pilote Citroën Racing. Dans une bataille à coup de secondes, les deux pilotes signaient chacun 4 temps scratch et Denis tentait un coup au départ de la dernière boucle en chaussant des pneumatiques hard. Un pari pas loin d'être gagnant puisque grâce à la nouvelle gomme produite par Michelin Motorsport, le temps de mise en action ne le pénalisait pas dans les courtes spéciales et la dureté de la gomme lui profitait dans la longue où il revenait à 1,7" au départ de l'ultime spéciale. Malheureusement, le pilote Franc-Comtois sortait de la route à 7 km du but mais personne n'oubliera sa prestation de haute-volée.

Sur leur Citroën DS3 R5, Julien Marty & Valentin Auge ne pouvaient pas lutter face à une concurrence disposant d'un matériel plus récent, malgré une petite faute qui leur coute ...

13
Week-end heureux pour PH Sport by Minerva Oil !

La fin des divers championnats approche et chaque épreuve devient capitale dans l'obtention des titres en fin d'année. Engagé sur Terre et sur Asphalte, Minerva Oil a bien négocié le dernier week-end puisqu'Eric Camilli se rapproche de la tête à l'issue du Rallye d'Antibes tandis que Cyril Féraud prend le commandement du championnat Terre à l'arrivée des Cardabelles.
Grand évènement également de la fin de saison : la Finale de la Coupe de France qui réunit les meilleurs équipages amateurs de chaque région. A Châteauroux, sept équipages Minerva Oil prendront part à cette grande fête du sport automobile.


A domicile, Eric Camilli & Christopher Guieu (Citroën C3 Rally2) n'avait qu'un seul objectif, s'imposer dans le trio de tête du Championnat pour tenter de recoller après sa bévue du Cœur de France.  D'entrée, le pilote Niçois imposait un gros rythme et s'emparait de la tête du rallye en signant le premier temps scratch. Opposé à Yoann Bonato et Quentin Giordano comme sur toutes les épreuves cette saison, ce tiercé devait cependant subir la loi de Nicolas Ciamin avec son Alpine RGT qui trouvait dans l'arrière-pays un terrain de jeu idéal pour sa monture. La domination des Rally2 mise à mal, Eric se concentrait sur son objectif premier : devancer ses 2 poursuivants, chose qu'il réussissait en terminant la première étape à la seconde place au scratch.
Scénario identique le lendemain où le jeune Ciamin se dirigeait vers une victoire méritée pendant que le top 3 du Championnat se livrait une bataille somptueuse. S'affrontant à coup de secondes, Eric Camilli sortait vainqueur de cette bagarre et menait la Citroën C3 Rally2 du Team PH Sport by Minerva Oil chaussée de pneumatiques Michelin à la première place de sa catégorie avec le sentiment du devoir accompli.
Présents également...

05
PH SPORT by MINERVA OIL ambitieux avant Antibes

La dernière manche de Championnat de France disputée au Cœur de France n’a pas vraiment souri au Team PH Sport by Minerva Oil mais ce dernier se veut confiant avant le départ ce week-end de la sixième manche de Championnat de France à Antibes où Eric Camilli se présentera avec de fortes ambitions. À suivre également le Terre des Cardabelles pour la 4ème manche du Championnat Terre et le Tour de Corse Historique où Minerva Oil défendra son titre !


À Vendôme, le Top 3 du Championnat de France des Rallyes débutait l’épreuve sur un train d’enfer sur un tracé au profil ultra-rapide où aucune hésitation n’est permise. N’ayant jamais pris part à ce rallye, Eric Camilli & François-Xavier Buresi ne s’attardaient pas sur ce manquement et s’accrochaient aux basques des leaders, signant pour débuter un 2ème puis un 5ème chrono. Dans le secteur chronométré suivant, ils réalisaient un gros coup et exploitaient au mieux la Citroën C3 Rally2 du Team PH Sport et ses pneumatiques Michelin une nouvelle fois dominateurs. Deuxième de la 3ème spéciale, le pilote Minerva Oil prenait la tête de l’épreuve avant la pause de midi. En confiance dans son pilotage, Eric faisait un choix offensif pour la boucle de l’après-midi en chaussant des pneumatiques Hard, espérant profiter de la hausse des températures. Après un nouveau 2ème temps dans l’ES4, il conservait la tête du rallye mais le pilote Niçois commettait une petite faute lourde de conséquences dans le 5ème chrono où il sortait de la route, sans gravité mais laissait sur le carreau sa Citroën C3 Rally2.
Pas le temps de cogiter, le Championnat de France poursuit sa route dès ce week-end dans le sud de la France à Antibes, sur un parcours qu’Eric connait bien pour l’avoir parcouru à de nombreuses reprises lors du Monte-Carlo notamment. Dans sa...

21
PH SPORT by MINERVA OIL toujours dans le match !

A quelques jours du départ du Rallye Cœur de France, le Championnat de France des Rallyes aborde sa deuxième moitié de saison. Leader du classement général avant le Rallye du Mont-Blanc, Eric Camilli a du laisser son fauteuil, exclu du match pour la victoire durant la première journée après avoir subi une crevaison.

Quatre équipage du Team PH Sport by Minerva Oil était au départ de l'épreuve Alpine : Eric Camilli & François-Xavier Buresi (Citroën C3 Rally2), Thibault Habouzit et Loïc Declerck (VW Polo R5), Jérémy Crétien & Lilian Jacquemoud (Citroën C3 Rally2) et Mathieu Franceschi & Lucie Baud (208 Rally Cup).
Une nouvelle fois, Eric Camilli devait redécouvrir des spéciales qu'il n'avait plus parcouru depuis 2013. Rapidement dans le coup, il se battait avec le top 3 habituel même s'il devait subir la loi de Quentin Giordano, l'homme fort de cette première étape. A l'aise dans sa Citroën C3 Rally2 et avec ses pneumatiques Michelin, Eric imprimait un gros rythme jusqu'à l'ES6 où une petite erreur provoquait une crevaison. Avec 1'13 laissée, le pilote Niçois retombait au 8ème rang.
Reparti à l'attaque le samedi matin sur des spéciales déjà parcourue la veille, Eric mettait à profit une meilleure connaissance de la route et débutait la journée par un temps scratch. Performant et régulier, il remontait au fil de la journée jusqu'à la 4ème place et terminait l'épreuve par un nouveau temps scratch. En terminant à 2,3" du podium et à 1'23" de la victoire malgré la crevaison, Eric peut nourrir des regrets mais peut se réconforter de rester sur le podium du Championnat.

Thibault Habouzit espérait jouer les premiers rôles dans le Trophée Michelin, malheureusement, il manquait totalement sa première étape, justifié entre autre par un manque de roulage en championnat mais surtout un...

<< Previous | Next >>

Nos dernières photos